Les Etats-Unis testent un micro drone à lancer du bout des doigts

Inspirée par les succès de l’armée britannique, l’armée américaine a décidé à son tour de s’équiper de drones miniatures. Le Black Hornet PD-100 sera-t-il le nouveau drone vedette des Etats-Unis ?

Black Hornet Nano en vol

Le PD-100, ou « Black Hornet » est fabriqué par l’entreprise norvégienne Prox Dynamics. Utilisé depuis 2013 par l’armée britannique, ce drone miniature a déjà fait ses preuves en Afghanistan. Il y est employé principalement pour des missions de reconnaissance, missions particulièrement appropriées à ses dimensions réduites. Le drone ne pèse que 18 grammes pour une taille de 16 cm, mais possède une autonomie allant de 20 à 25 minutes. Cette autonomie, couplée avec une vitesse maximale de 5 mètres/seconde, permet une utilisation efficace en terrains sensibles.

Le drone possède trois caméras : une première caméra classique à l’avant, une deuxième caméra permettant une rotation à 45° à l’avant et une troisième caméra sous le nez de l’appareil filmant le sol. Le drone est également capable de faire des captures d’écrans, utiles pour de la reconnaissance avant une opération militaire. Ce rôle de surveillance et d’infiltration est facilité par les moteurs électriques et la petite taille du drone qui le rendent virtuellement indétectable.

Le drone avant son envol

Black Hornet Nano PD-100 au repos

Malgré un prix relativement élevé de 40 000$ par modèle, l’armée américaine a confirmé posséder une « poignée » de Black Hornet, qu’elle teste depuis début mars. Les test ont été concluants, mettant en avant la maniabilité du drone, « qui ne diffère pas de l’utilisation d’une Xbox ou PS3 ». Le système complet est complètement portable, pesant 1,3kg et ne mesurant pas plus d’une vingtaine de centimètres de large. Le Black Hornet Nano ne possède pas de vision nocturne, mais est équipé d’une vision thermale permettant un emploi, quoique restreint, de nuit.

L'équipement de pilotage du Black Hornet Nano

Malgré l’absence d’une caméra à vision nocturne, le drone reste très intéressant, pouvant monter jusqu’à 10 mètres au-dessus du sol. Cette altitude, combinée à l’absence de bruit du drone le rendent idéal pour des missions discrètes de reconnaissance.

Position d'envol du Black Hornet Nano


Laisser un commentaire

  1. arnold

    Trop parfait

  2. newsroom@humanoids.io

    Bonjour leproto,
    Le titre était en effet un peu racoleur, nous ne pensions pas à mal. Le drone est effectivement plus grand qu'un dé à coudre, mais reste tout de même petit pour ses capacités. J'espère que le nouveau titre vous conviendra plus =)

  3. leproto

    Je ne sais pas quelle taille font vos doigts, mais le Black Hornet PD-100 est très loin de faire la taille d'un dé à coudre...

    Dommage de tomber dans la mode des titres racoleurs...