Les faits marquants d’un excellent 2013 pour la robotique

Si vous avez raté quelques articles en 2013, c’est le moment de vous rattraper. Voici un concentré de ce qui s’est passé sur la planète robots au cours de cet excellent cru qu’aura signifié 2013 pour la robotique.

Quand trois des plus grandes firmes mondiales (à savoir Google, Apple et Amazon), qui plus est, connues du grand public, décident la même année d’investir dans les robots, on peut difficilement douter de l’avenir de cette filière.

L’IFR (Fédération Internationale pour la Robotique) publiera courant 2014 les chiffres des ventes de robots en 2013, mais nul doute qu’ils battront ceux de 2012. Pour rappel, l’an dernier, le marché mondial de la robotique industrielle représentait environ 26 milliards de dollars et celui de la robotique de services 3,4 milliards de dollars.

Cette année, plusieurs évènements auront marqué l’histoire de la robotique et certains jalons auront été franchis. Voici en résumé, l’année 2013, telle que le site Humanoides.fr l’a vécue. Nous avons divisé l’article en deux paragraphes : les éléments marquants pour la robotique mondiale et ceux pour la robotique française.

Pour la robotique mondiale

  • Apple a annoncé qu’il allait investir 10,5 milliards de dollars dans des robots industriels pour automatiser ses lignes d’assemblage.
  • iRobot a passé la barre des 10 millions de robots domestiques vendus dans le monde.
  • Google a racheté 8 startups dans la robotique dont Boston Dynamics.
  • Le tournoi Darpa Robotics Challenge a tenu toutes ses promesses et un grand gagnant est sorti du lot : Google (encore lui!).
  • Amazon a annoncé qu’il livrerait ses clients par drones. Que la nouvelle ait défrayé la chronique, cela importe peu à Jeff Bezos. Cet homme va se donner les moyens d’y arriver même s’il sait qu’il devra attendre une réglementation claire de la FAA.
  • Un robot est parti dans l’espace. Il s’agit de Kirobo, un humanoïde qui tient compagnie aux astronautes à bord de la station ISS.
  • Un robot collaboratif de la marque Universal Robots a sonné la cloche de clôture du NASDAQ pour célébrer l’arrivée du premier indice financier dédié aux entreprises robotiques, le Robo-Stox.
  • La Chine a annoncé un investissement de 82 milliards de dollars dans des robots d’automatisation pour améliorer la productivité industrielle de 5.000 entreprises chinoises.

Pour la robotique française

La robotique en France n’est pas en reste, loin de là même si elle doit rattraper son retard. Le rang de la France au niveau mondial est incontestable – 5ème au niveau de la recherche notamment.

La preuve en est : quatre salons importants ont lieu dans notre pays. L’évènement français de l’année aura été la décision du gouvernement de doter la filière robotique d’un Plan de relance. Voici les autres fait marquants de 2013 :

  • Le salon Maker Faire, rendez-vous des passionnés du bidouillage high-tech a eu lieu, pour la première fois en France, à Saint Malo.
  • Pour la première fois depuis deux ans, le salon de l’impression 3D a fait escale à Paris.
  • Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, a annoncé le lancement d’un plan de financement de la robotique française à hauteur de 100 millions d’euros. Bruno Bonnell en est le chef de projet national.
  • Le salon Innorobo 2013 a battu tous les records de fréquentation et s’impose comme le salon robotique international en Europe : 130 exposants, 38 nationalités représentées, 15.000 visiteurs en trois jours.
  • L’armée française a acheté des drones de surveillance Reaper aux Etats-Unis. Les pilotes français ont été formés depuis, et sont prêts à s’en servir au Mali.
  • La société MedTech, qui développe des robots pour la santé, a fait son entrée en Bourse en novembre dernier.
  • NAO d’Aldebaran Robotics est passé dans plusieurs JT français et même internationaux.
  • L’UAV Show Europe est le premier salon dédié aux drones et il se tient tous les deux ans depuis 2010 à Bordeaux. L’année prochaine il aura lieu les 9, 10 et 11 septembre 2014.

Laisser un commentaire