Les finales du DARPA Robotics Challenge cet après-midi

Atlas en action

Quoi de mieux que de voir des robots fonctionner ? Voir des robots s’affronter dans des séries d’épreuves bien sûr !

Les 25 robots du DRC

 

Le DARPA Robotics Challenge (DRC) qui aura lieu cet après-midi vient de prendre une nouvelle ampleur. L’Agence américaine pour les projets de recherche avancée de défense, la DARPA, avait en effet annoncé que 14 nouvelles équipes participeraient à la compétition, en plus des 11 déjà sélectionnées. Les 25 équipes se retrouveront donc à Pomona en Californie pour décider du meilleur robot.

Le parcours du DRC en schéma

Parcours du DRC

Les épreuves sont diverses, les robots devront commencer par conduire un véhicule jusqu’à un bâtiment, puis devront ouvrir une porte, marcher sur des débris, utiliser un outil pour découper un cercle dans un mur et gravir des escaliers. Il reste toutefois une surprise, et de taille, une épreuve mystère annoncée par Gill Pratt, le responsable du DRC. Celle-ci sera révélée lors de la finale, la seule information disponible étant qu’il s’agit d’une épreuve de manipulation d’objet durant laquelle le robot sera immobile. Lors des DRC Trials, l’épreuve consistait à ouvrir un boîtier et actionner le bouton à l’intérieur. L’épreuve sera toutefois modifiée pour la finale.

DRC à Pomona, Californie

L’épreuve de conduite est la seule à être optionnelle. Toutefois, les points étant décernés en accomplissant les épreuves d’abord et dans un second temps uniquement selon la rapidité de complétion, les équipes tenteront certainement d’effectuer le plus de tâches possible.

Epreuve de conduite DRC

Les règles les plus importantes sont les suivantes :
– Le temps maximal d’une tentative est limité à 60 minutes. Toutefois, chaque équipe a le droit à deux essais.
– Les robots ont le droit de modifier leurs composants durant un essai, tant que les modifications s’effectuent sans aide humaine. Les équipes peuvent modifier leurs robots entre deux essais.
– Afin de promouvoir l’autonomie, DARPA organisera des black-out durant lesquels les communications avec les robots seront réduites au strict minimum. Les black-out dureront 30 secondes au début d’un essai, pour s’allonger progressivement. A partir de 45 minutes, il n’y aura plus de black-out.
– Et malheureusement, aucun drone, ou appareil volant ne sera autorisé durant la compétition.

Erpreuve d'extraction du véhicule DRC

De plus, cette année, les robots seront en complète autonomie, sans câble d’alimentation ni de cordon de sécurité. S’ils chutent, ils devront se relever seuls ou bien accepter une pénalité de 10 minutes pour être secourus et ramenés au point de départ. C’est pour M. Pratt l’occasion de montrer à quel point les robots devront être performants.

Epreuve d'ouverture de porte DRC

Les équipes remporteront des points au cours des épreuves selon le nombre d’épreuves réussies et la rapidité de la complétion des tâches. L’équipe gagnante recevra un prix de 2 $ millions, la deuxième équipe se verra attribuer 1 $ million et la troisième 500 000  $. La cérémonie d’ouverture débutera à 7h00 heure locale et la compétition à 8h00.

Epreuve de manipulation de valve DRC

Epreuve d'utilisation d'outils

Epreuve de débris DRC

Epreuve des escaliers DRC

Crédits photo : DARPA, IEEE

Note de dernière minute : les équipes Nedo-Hydra et Intelligent Pioneer, respectivement japonaise et chinoise, se sont retirées de la compétition. Le total des équipes est donc de 23.


Laisser un commentaire