Les Pays-Bas sur le point d’acheter des drones américains MQ-9 Reaper

Après la Grande-Bretagne, l’Italie et la France, c’est au tour des Pays-Bas de vouloir s’équiper en drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-9 Reaper de l’américain General Atomics. La commande devrait porter sur quatre exemplaires à livrer d’ici 2017.

Le Reaper est un drone armé pour le renseignement militaire. Il peut être également utilisé dans le cadre d’opérations civiles pour des missions de reconnaissance et sauvetage par exemple. Le ministère de la Défense néerlandais a déclaré dans son communiqué qu’il est « le seul drone qui répond aux exigences, que ce soit en autonomie de vol, la rapidité ou la précision de détection ».

Par un accord avec le groupe néerlandais Fokker signé en juin dernier, les Reaper seront adaptés aux exigences des normes néerlandaises.

Les Pays-Bas sont dont la troisième nation européenne à opter pour le drone américain Reaper, après l’acquisition par la France et l’Italie de versions non armées. A croire que l’idée d’une Europe de la défense tant espérée a du mal à s’imposer dans les plus hautes sphères politiques. Initialement, il était prévu que la France et les Pays-Bas développent conjointement une version modifiée du drone MALE Heron de l’israélein IAI, projet avorté en 2006.


Laisser un commentaire

  1. Littlebigxav

    L'Europe n'a pas saisi l'intérêt stratégique du drône. En
    France malgré quelques prototypes dès les années 1950 cette façon
    de donner la mort à distance a été écartée par les Etats-Majors car
    cela n'entrait pas dans la culture de française de faire la guerre.
    Il était considéré que celui qui doit tuer doit aussi appréhender
    réellement sa cible. Azincourt quand tu nous tiens!