L’orchestre volant formé par les drones de Kmel Robotics

Kmel Robotics frappe encore un grand coup ! Remarquée à plusieurs reprises pour ses chorégraphies de drones, la startup américaine réussit un coup de maître avec des hexacoptères jouant des instruments de musique et reproduisant une véritable symphonie. Magnifique !

En détournant la technologie pour en faire la maîtresse d’une subtile orchestration, Kmel Robotics nous embarque dans un univers de rotors et de légèreté.

orchestre-formé-par-des-drones

Chaque note qui sonne relève de l’irréel. Pendant quelques instants, le temps de la rencontre entre une oeuvre d’un autre temps et la technologie actuelle, l’on reste suspendu en l’air tels ces drones légers et maniables. Ca a l’air tellement simple qu’on en oublierait toute la précision qu’il y a derrière ces engins.

KMel Robotics fait jouer de la musique à ses drones à l’aide d’instruments un peu exotiques. Guitare électrique, grosse caisse, charleston, synthétiseurs, cloches… chacun de ses instruments est joué par des robots positionnés au millimètre près (et qui connaissent par coeur le morceau !).

Chaque hexacoptère est contrôlé par un ordinateur central qui coordonne la totalité de la chorégraphie. On ne sait pas combien d’heures de travail il y a derrière ce projet, mais Lockheed Martin et Intel Corporation ont apporté leur soutien.

On vous laisse admirer le résultat et ne ratez surtout pas la cymbale de fin :

hexacoptere-Kmel-Robotics

des-drones-qui-jouent-de-la-musique

quand-technologie-et-musique-se-recontrent

drones-jouent-des-partitions-de-musique


Laisser un commentaire