Lowe va intégrer onze modèles de Fellow Robots dans ses magasins

le nouveau robot Navii de Fellow Robots

Grâce à un partenariat avec le laboratoire d’innovation de Lowe, onze des robots de conseil et d’inventoriage de Fellow Robots rejoindront les rayons des magasins de San Francisco.

Prolongement du partenariat Fellow Robots/Lowe

Il y a deux ans que nous n’avions plus eu de nouvelles de Lowe, une grande chaîne de distribution américaine de matériel de construction et de jardinage. En 2014, Lowe incorporait quatre premiers robots dans un de ses magasins à San José, Californie. Des machines mobiles qui devaient conseiller la clientèle dans les allées de ces grands magasins où les employés sont souvent occupés à réachalander les rayons. Les quatre OSHbots (du nom du magasin d’accueil, Orchar Supply Hardware) émanaient déjà à l’époque de Fellow Robots. Cette entreprise de robotique basée dans la Silicon Valley développe des systèmes intelligents mobiles pour des grands groupes et avait été mis en relation avec Lowe grâce au programme SU Labs de la Singularity University.

Après deux années d’expérimentations menées conjointement par Fellow Robots et le laboratoire d’innovation de Lowe, les OSHBots sont de retour dans les magasins de Lowe, sous un nouveau sobriquet, NAVii et acessoirement LoweBot. Il s’agit, comme son prédécesseur, d’un système autonome mobile muni d’un écran. Une sorte de Pepper à l’américaine et en nettement moins japonisant puisqu’il ne s’agit pas d’un humanoïde.

Comme on peut le voir ci-dessous, plus qu’un changement de nom, c’est également un changement d’apparence qui a été opéré (et probablement de fonctionnement).

Comparaison du robot de Fellow Robots

« Pendant deux ans, nous avons pu étudier la façon dont nos robots du magasin de San José pouvaient aider les clients à naviguer à travers les rayons, à trouver des produits et à aider les employés à faire l’inventaire » explique Kyle Nel, directeur de Lowe’s Innovation Labs. A présent les deux entreprises passent à la vitesse supérieure avec une expérience à plus grande échelle pour voir comment le modèle fonctionne avec un plus grand nombre de clients et de tâches.

A ce jour, NAVii mesure 1,50m et possède deux écrans. L’un sur le devant (de 50 cm) et le second à l’arrière (de 63 cm). Et comme la plupart des robots de service, il a été équipé de systèmes de reconnaissance vocale et visuelle, de caméras et capteurs pour se diriger et éviter les obstacles. Ses écrans lui permettent de communiquer avec les clients qui peuvent, comme sur une machine statique, demander des conseils et indications de direction pour trouver les produits qu’ils cherchent en touchant la surface tactile. Son instrument le plus utile est sans aucun doute son système de scanner qui lui permet de faire l’inventaire des rayons, d’informer les clients sur le prix et la disponibilité d’un produit et ainsi de suite.

Son avantage réside donc dans sa double mission : il sert directement l’entreprise en assumant activement l’inventoriage en temps réel et il sert les clients en les conseillant dans leurs achats. Son logiciel d’analyse de données permet en outre à l’entreprise d’effectuer le suivi du stock et d’alerter en prévision de l’épuisement d’un produit.

Dès cet automne, onze de ces modèles remis à jour intégreront les rayons des magasins de la baie de San Francisco de son partenaire Lowe.

le nouveau Navii de Fellow Robots

le nouveau Navii de Fellow Robots



Laisser un commentaire