Maker Faire Paris : le salon du "faire" débarque au 104

La première édition parisienne du salon Maker Faire se tiendra les 21 et 22 juin prochains au 104. Les makers venus de la France entière vont profiter de 8.000 mètres carrés pour montrer au public ce qu’il est possible de faire avec ses dix doigts. Cuisine, dessin, chimie, informatique et bien sûr robotique seront au rendez-vous…

La précédente édition avait fait beaucoup de bruit. Elle a eu lieu à Saint-Malo l’an dernier. 3.000 visiteurs, soit le double par rapport aux estimations initiales des organisateurs, avaient découvert des dizaines d’ateliers organisés par des makers, qui viennent donner de leur temps pour partager leur passion et susciter des nouvelles vocations chez les jeunes et les moins jeunes.

Robot-Maker-Faire-Paris

On trouve de tout au Maker Faire, évènement itinérant autour du « faire », né aux Etats-Unis en 2006 avec un seul but : redonner aux gens le goût de fabriquer, l’envie de devenir un maker et de faire partie du mouvement. Beaucoup de gens ignorent qu’ils sont potentiellement des makers : ceux qui fabriquent des meubles, qui cuisinent des sushis à la maison, qui font de la couture, qui bidouillent leurs moteurs… toutes ces personnes font partie de cette grande famille.

En France, l’homme qui s’occupe de fédérer tout ce petit monde et de faire émerger le mouvement s’appelle Jean-Baptiste Le Clec’h. Il travaille chez Le FabShop, un fablab breton orginaire de Saint-Malo.

Jean-Baptiste-Le-Clec’h-du-FabShop

Pour cette première édition parisienne, les organisateurs espèrent rassembler 120 makers et près de 15.000 visiteurs sur les deux jours. Sur chaque stand ou atelier, le maker accueillera le public et fera des démonstrations tout au long de la journée. Les visiteurs pourront même s’essayer et devenir eux-mêmes des makers l’espace d’un instant.

Le-Fabshop-fablab-breton

Les ateliers seront très variés : de l’origami à la construction d’un robot humanoïde imprimé en 3d (le robot InMoov), en passant par des cours de cuisine, de chimie, de menuiserie, de soudure à l’arc, de programmation d’un robot… Quelques surprises : Laurent Aigon, protagoniste du spot TV de Google, sera là avec son simulateur de vol. Il y aura également une bobine Tesla en démonstration.

Sans oublier les conférences – il y en aura une quinzaine – et le challenge de programmation robotique organisé par le partenaire Mathworks qui se déroulera la journée du samedi.

Attention, les organisateurs ne sont pas responsables si une folle envie d’apprendre et de faire s’empare de vous pendant le salon.

Maker Faire à Paris
Les 21 et 22 juin (en clôture de Futur en Seine)
Lieu : CENTQUATRE (19ème arrondissement)
Tarifs : Adultes 12 euros – Enfants 6 euros.
Site web Maker Faire Paris


Laisser un commentaire

  1. schmitt matthias

    Il y aura aussi Gå.ia, Cyborg Vegetal! ;) http://www.cyborg-vegetal.fr/