« Mon robot et moi : à la folie, pas du tout » à la Cité des Sciences

La Cité des Sciences, en collaboration avec Aldebaran, organise un hackathon de 36 heures avec NAO. L’occasion pour le grand public de découvrir ce petit bonhomme robot dont on parle tant.

Après le succès de l’an dernier, tentez votre chance et participez à la deuxième édition d’un hackathon interdisciplinaire NAO.

Vous donnez un petit nom à votre ordinateur ? Vous perdez votre téléphone et c’est la fin du monde ? Ou bien vous ne comprenez pas cet attachement soudain à la technologie ? Imaginez qu’un robot humanoïde entre dans votre vie… et que vous vous y attachiez. « Mon robot et moi, à la folie, pas du tout » : en équipe, pendant 36 heures, imaginez et créez un scénario autour des relations avec les robots humanoïdes.

La Cité des Sciences et Aldebaran vous invite à venir partager votre énergie, votre inventivité et votre bonne humeur les 24, 25 et 26 octobre prochains, de 10h à 1h sauf le dimanche de 10h à 18h30, au Carrefour Numérique² de la Cité des Sciences (Paris 19ème).

A qui s’adresse cet évènement ?

Si vous avez entre 18 et 25 ans, si vous êtes disponible du 24 au 26 octobre 2014 et aussi le 11 octobre 2014, si vous avez envie de partager avec d’autres participants (es) vos savoirs et pas seulement en technique ! Toutes les compétences sont utiles. Le nombre de place est limité à 25. Alors faites vite.

Si vous avez plus de 25 ans et que vous êtes très à l’aise dans un domaine, venez aussi participer à ces journées en tant que coach. Les « coach » seront là pour soutenir les équipes et les aider à trouver des alternatives en cas de situations délicates, sans parti-pris. Le nombre de place est limité à 5.

Déroulement du hackathon

Par équipe de cinq, et aidés par un coach, vous aurez 36 heures, en présence du public, pour imaginer et créer en équipe, un scénario avec le robot NAO sur la thématique « Mon robot et moi, à la folie, pas du tout ». Nos espaces et équipements (dont le Fab Lab) ainsi qu’un robot par équipe seront à votre disposition.


Laisser un commentaire