Scorpion-3 : la moto volante du futur

Scorpion-3

La startup russe Hoversurf vient de dévoiler son Hoverbike Scorpion-3, une moto drone futuriste capable de voler à 50 km/h.

Mais ce n’est pas tout ! Cette dernière peut s’élever à 10 mètres au dessus du sol ! Ce qui est déjà une grosse performance. Le Hoverbike, à mi-chemin entre un drone, une moto et un hélicoptère a été baptisé Scorpion-3. C’est en vérité la version mise à jour du prototype Scorpion-1. Un quadricoptère qui semble pour l’heure aussi maniable que dangereux à conduire. Le pilote, installé comme sur une moto, vole à la manière de Star Trek. Bluffant !

Basée dans le centre de recherche russe de Skolkovo, en périphérie de Moscou, la startup Hoversuf a ainsi créé un hoverbike à siège unique qui peut faire encore un peu peur, on vous l’accorde. Pourtant, le but est bel et bien qu’il soit considéré un jour comme un véritable moyen de transport. Son prix ? Au moins à six chiffres pour un moment… Rappelons au passage que le consortium Skolkovo est à l’origine de différents projets comme le robot Promobot qui avait réussi un sacré coup de promotion l’année dernière en s’échappant de son laboratoire…

Jusqu’à une heure de vol en version hybride !

Pour mettre au point son petit bijou, Hoversurf a développé son propre logiciel interne. Le Scorpion-3 peut être ainsi contrôlé en mode automatique ou manuel. Il bénéficie de systèmes intégrés pour contrôler et limiter automatiquement la vitesse maximale ainsi que l’altitude de l’avion afin de prévenir les accidents.

Des avancées technologiques qui devraient permettre à Hoversurf d’effectuer des vols cet été à Dubaï ! Pour sa part, Alex Atamanov, l’ingénieur en chef et cofondateur, a d’ores et déjà affirmé que la version électrique pourra voler près de 30 minutes. Sa version hybride, avec un moteur à essence, durera quant à elle une heure entière !

En parallèle, en Angleterre, la société Malloy Aeronautics a également développé son Hoverbike, dont nous avions parlé ici, qui pourrait servir prochainement à l’armée américaine… Affaire à suivre. En tout cas, une chose est sûre : avec son Scorpion-3, Hoversurf entre de plein fouet sur le marché de la moto volante. Et dire que Hoversurf a débuté son projet de vie via Kickstarter. Comme quoi, le financement participatif est souvent une bonne affaire.


Laisser un commentaire

  1. VLX360

    Ce qui est dommage, c'est qu'il ne pense pas à manœuvre la moto avec un guidon de moto adapté, comme quoi on peut être ingénieur et ne pas voir l'évidence...