Nouvelle génération des robots UR : plus sûre, plus rapide

Universal Robots, fabricant danois de robots industriels collaboratifs, présente huit nouvelles fonctionnalités pour ses bras robotiques UR5 et UR10 : plus de sécurité et de rapidité pour les opérateurs.

Dans son communiqué, Universal Robots annonce que la troisième génération de robots UR5 et UR10 est prête, avec notamment deux caractéristiques principales : la capacité à adapter ses paramètres de sécurité à chaque application spécifique et l’intégration de la technologie True Absolute Encoders qui supprime la phase d’initialisation du robot et permet un démarrage automatique.

Universal Robots sera présent au salon de l’Emballage qui se tiendra du 17 au 20 novembre 2014 à Villepinte.

UR10-UR5-d'Universal-Robots

Universal Robots reste fidèle à son concept de robots faciles à utiliser. Esben Østergaard, Directeur Technique d’Universal Robots, explique que le nouveau concept de
sécurité breveté est la suite logique dans le développement des bras robotiques collaboratifs du fabricant danois.

Quand un collaborateur entre dans l’espace de travail du robot, le bras robotique ralentit sa vitesse, puis reprend en vitesse normale quand celui-ci quitte le poste. De la même façon, le robot peut fonctionner à vitesse maximum par exemple dans une machine à commande numérique, et à vitesse réduite à l’extérieur.

Pour basculer du mode normal au mode sécurité, les huit fonctions de sécurité sont contrôlées par un nouveau système de sécurité breveté : positions et vitesses des axes, positions du TCP, l’orientation, la vitesse et la force, ainsi que la dynamique et la puissance du robot. Les réglages ne peuvent être modifiés que dans une zone protégée
par un mot de passe.

Il connaît sa position lors de la mise sous tension

Une autre innovation majeure de la nouvelle génération de robots collaboratifs d’Universal Robots réside dans le True Absolute Encoders : ce capteur angulaire de position permet au robot de réaliser un démarrage plus rapide en reconnaissant sa position dès sa mise sous tension.

« Avec l’intégration du True Absolute Encoder, nos bras robotiques peuvent très facilement être intégrés dans d’autres machines puisque le démarrage devient également plus rapide et plus simple pour toutes les applications », explique Jacob Pascual.

Contrairement à la plupart des autres robots industriels avec codeurs incrémentaux fonctionnant comme des codeurs absolus grâce à une batterie, les codeurs des robots UR ne sont pas alimentés par batterie, d’où le nom de True Absolute Encoders. Ceci élimine le besoin de fréquemment réinitialiser le bras robotique puisque sa position dans l’espace est connue en permanence.

Bras-robots-industriels-collaboratifs-UR5-et-UR10

Basé sur les retours des utilisateurs

Même si les bras robotiques UR5 et UR10 sont maintenant équipés de nombreuses fonctionnalités, Universal Robots reste fidèle à son approche de robots légers et faciles à utiliser. L’aspect visuel des bras robotiques à six axes UR5 et UR10, avec respectivement une charge utile de 5 et 10 kilos reste inchangé. Mais à l’intérieur du bras robotisé lui-même ainsi que dans le dispositif de commande, se trouvent des nouvelles fonctions : 16 E/S numériques additionnelles doublent le nombre d’E/S intégrées faciles à configurer soit sous forme de signaux numériques soit de signaux de sécurité. En outre, le boîtier de contrôle dispose d’un design revisité et d’un contrôleur repensé pour améliorer les possibilités de raccordement des équipements :

Nous sommes le seul fabricant de bras robotiques légers disposant d’une aussi longue expérience dans une aussi large gamme d’industries. Notre département R&D a travaillé dur pour intégrer les retours et suggestions des utilisateurs finaux dans le développement de nos produits, commente Jacob Pascual Pape, Directeur Commercial Europe du Sud. Avec nos bras robotiques flexibles, nous nous adressons à une large cible – que ce soit dans le (dé)chargement des machines à commande numérique pour PME ou encore dans un procédé de collage d’un constructeur automobile, tout le monde profite de nos robots parce qu’ils prennent en charge les tâches sans intérêt ou pénibles qui étaient accomplis auparavant par des collaborateurs techniques.

Toutes les nouvelles fonctionnalités de la 3ème génération de robots ont été certifiées par le TÜV (Technischer Überwachungs-Verein – une organisation allemande qui travaille pour valider la sécurité des produits) et testées conformément à la norme EN ISO 13849: 2008 PL d et EN ISO 10218-1 : 2011, clause 5.4.3.


Laisser un commentaire