Parrot effectue ses grands mouvements estivaux

Parrot effectue des grands mouvements estivaux

L’été est l’occasion pour les entreprises de faire le point et de se préparer à la rentrée. C’est le moment de définir les secteurs prioritaires et de mettre les produits phares en avant. Et c’est exactement ce que fait Parrot grâce à son bilan du deuxième trimestre.

Le premier trimestre avait été très positif pour le fabricant français de drones, puisque l’entreprise avait enregistré des bénéfices atteignant près de 35 millions d’euros. Le deuxième trimestre se révèle être aussi positif, puisque le chiffre d’affaire de l’entreprise a augmenté de 33 % pour atteindre 69,2 millions d’euros. En termes de ventes, les ventes de drones ont augmenté de 189 % au deuxième trimestre. Elle représente 44 % du chiffre d’affaire de l’entreprise.

Le Sky controler et un Bebop de Parrot

Historiquement, Parrot est l’un des acteurs du secteur de l’autoradio. Après avoir été fournisseur de BMW pendant 10 ans, l’entreprise s’est tournée vers les drones. Elle n’abandonne toutefois pas son cœur de métier original qui représente encore 7 % de ses revenus. L’entreprise a donc annoncé sa décision de commercialiser son autoradio RNB6 directement auprès des constructeurs automobiles et non aux particuliers.

Parrot a également annoncé vouloir créer une filiale qui serait spécialisée dans les drones. D’ici fin 2015, la filiale, qui sera entièrement détenue par Parrot SA, gèrera l’activité drone de l’entreprise.


Laisser un commentaire