Parrot investit dans le e-vigilante d’EOS Innovation

Parrot, le concepteur du premier drone pilotable par iPhone s’introduit dans la robotique de surveillance en investissant 1 million d’euros dans la société française EOS Innovation, connue pour son e-vigilante, un robot pour la télésurveillance. Après avoir récemment investi 1,6 M€ dans le fabricant de drones agricoles Airinov, Henry Seydoux le PDG de la société Parrot continue d’accroître l’expertise de la marque au perroquet sur le marché des drones civils profesionnels.

Les français Parrot et EOS Innovation ont décidé d’unir leurs forces autour du marché porteur de la robotique de surveillance. Pour la société francilienne EOS Innovation cette levée de fonds va permettre d’accélérer le développement commercial du e-vigilante, son robot mobile de surveillance dédié aux entrepôts et sites industriels. Depuis 2010, la start up fondée par David Lemaître, l’un des vice président de Syrobo, s’est faite remarquée à maintes reprises en remportant plusieurs prix de l’innovation.

Parrot investit dans le e-vigilante d'EOS Innovation

Quant à Parrot, le géant qui s’est fait connaître du grand public avec ses kits mains-libres pour la voiture et plus récemment pour son drone grand public AR.Drone, les chiffres sont tout autres. Il compte 800 salariés à travers le monde et son chiffre d’affaires 2013 a atteint 235,1 M€ (en net recul de 16% par rapport à 2012). Sur ce premier trismestre 2014, Parrot se tourne résolumment vers la robotique et les drones à application dans le civil, après ses investissements dans les sociétés Airinov et Delair Tech.

Henry Seydoux précise que « la participation de Parrot dans EOS Innovation s’inscrit dans notre stratégie de croissance sur le marché des drones civils professionnels. En outre, e-vigilante d’EOS Innovation et Jumping Sumo de Parrot partagent beaucoup de similitudes dans la conception et la réalisation de drones terrestres ».

« Avec Parrot, nous privilégions une approche entrepreneuriale basée sur une vision commune de long terme et sur une convergence des technologies connectées, mobiles
et autonomes » indique David Lemaitre.

 

e-vigilante robot de surveillance d'EOS innovation

robot de surveillance e-vigilante d'EOS innovation

Robot qui surveille entrepôts


Laisser un commentaire