Pas de porno sur les Oculus Rift

La règle 34 d’internet stipule que « si cela existe, il y a du porno à ce sujet ». Cet adage pourrait toutefois ne pas s’appliquer aux Oculus Rift, les lunettes en réalité augmentée.

Un responsable d’Oculus VR, la filiale de Facebook, a déclaré vendredi à Business Insider que l’entreprise ne proposera pas de films pour adultes sur leurs lunettes. Les Oculus Rift fonctionneront à la manière des appareils Apple avec un appstore réglementé par des conditions d’utilisation très précises. Aussi, la plateforme ne proposera pas de contenu à caractère sexuel, au même titre que l’Appstore d’Apple ou le Google Play.

Oculus Rift, les lunettes de vision augmentée

Si l’histoire nous a cependant appris une chose, c’est que la population d’internet considère comme un devoir sacré de permettre à tout un chacun d’accéder à ces contenus. Aussi, si l’appstore d’Oculus VR ne proposera pas ces contenus, il restera possible aux distributeurs de les proposer hors de la plateforme officielle. L’Oculus Rift permettant de naviguer sur Internet, l’apparition de porno en réalité augmentée ne semble pas compromise.

Selon Palmer Lucky, l’un des fondateurs, la violence ne devrait pas être censurée, bien que les conditions d’utilisation ne soient pas encore clairement définies. Rappelons toutefois que ces conditions d’utilisation ne s’appliquent qu’à l’appstore et que les Oculus Rift permettront tout de même d’accéder à de nombreux contenus parallèles.

Les Oculus Rift de Oculus VR

Crédits photo : Oculus VR


Laisser un commentaire