Pourquoi GoPro va fabriquer un drone ?

GoPro, le leader sur le marché des action camera, a annoncé fin mai être en train de développer un drone. L’entreprise qui a généralisé l’usage de caméras dans les sports extrêmes rejoint donc les rangs des fabricants d’aéronefs automatisés.

Nicholas Woodman, le milliardaire de 39 ans, PDG de GoPro, a annoncé durant la Code Conference de cette année que GoPro allait entrer sur le marché des drones. Inquiété par le lancements de drones dont les caméras sont de qualité au moins égales à celles de GoPro, l’entreprise a décidé de mettre à profit ses compétences technologiques en matière de capture d’images pour lancer un quadcoptère équipé de l’une de leurs caméras.

Ce n’est pas une surprise pour les fabricants de drones qui avaient un partenariat pour utiliser les caméras GoPro, puisque la société a débauché le directeur produit de 3D Robotics pour diriger son projet drone. GoPro n’est toutefois pas une menace selon le PDG de 3D Robotics Chris Anderson, puisque le secteur de la robotique n’est pas une univers concurrentiel, mais plutôt un secteur où chaque nouvel acteur apporte quelque chose en attirant avec lui un nouveau public. Le lien étroit entre les utilisateurs de GoPro et les adeptes de pilotage de drones avait déjà été remarqué et l’annonce n’est donc pas une surprise.

GoPro a encore toutefois un long chemin à parcourir, puisqu’avant même de penser aux composants matériels du drone, il faut concevoir tous les programmes permettant au drone de fonctionner. Des sources proches de GoPro laisseraient entendre que trois modèles seraient à l’étude. Rappelons qu’il a fallu 7 ans à DJI pour présenter son premier drone et 6 à 3D Robotics pour commercialiser son drone Solo.


Laisser un commentaire