Premier cas de suicide chez les robots

humanoides_fr_irobot_roomba_760_prend_feu

Le tabloïd anglais Daily Mirror rapporte une anecdote suffisament drôle pour qu’on en parle ici : un aspirateur robot iRobot se serait donné la mort dans un foyer autrichien, alors qu’il menait une vie paisible de nettoyage et d’aspiration. Il n’aurait pas supporté sa condition d’aspirateur robot et aurait volontairement mit fin à ses jours.

La ville de Kirchdorf en Autriche a connu un sinistre évènement cette semaine qui secoue encore toute la planète robots. Voici le récit tragique d’un pompier ayant assisté à la scène :

Le couple avait placé le robot sur une commode de la cuisinie pour qu’il aspire des céréales qui s’étaient renversés. Une fois le cycle de nettoyage terminé, le robot est resté sur le meuble de la cuisine. Il s’est rallumé d’une manière ou d’une autre et s’est dirigé vers les plaques de cuisson [où le couple avait laissé une marmitte sur le feu], et c’en était la fin.

Le robot de nettoyage semblerait avoir grimpé sur la plaque de cuisson, poussé la marmitte et avoir pris feu. Les pompiers qui sont intervenus sur les lieux de l’accident ont trouvé un Roomba 760 littéralement en cendres. Il a d’abord fondu, puis collé à la plaque chauffante et a pris feu.

Il s’agirait du premier cas avéré de suicide d’un robot. Le propriétaire étant persuadé de l’avoir laissé éteint en partant de la maison.

Comment le Roomba a pu se rallumer tout seul ? S’agit-il d’une blague qui a mal tourné ? Etait-ce un acte de désespoir ? Nous espérons que l’enquête nous en dira plus.

Une chose est sure, le couple compte demander réparation auprès du fabricant iRobot.


Laisser un commentaire

  1. Steph

    Il s'agit sûrement d'un meurtre. Les propriétaires ayant une relation avant un robot plus récent ont voulu maquillé ce meurtre en suicide. Ils ont mis quelques corn-flakes sur le meuble, ont programmé le robot pour qu'il se réveille pendant que les plaques étaient brûlantes. Voyant les corn-flakes à nettoyer, le robot ne s'est pas méfié et a commencé son travail habituel. Travail qui se transformera en une terrible mort par brûlures... snif... RIP

  2. Arthur

    Les voisins interrogés sont unanimes pour dire que ce robot semblait parfaitement équilibré et sain d'esprit. Il aimait son métier et sa famille d'accueil et avait des relations sexuelles régulières avec un presse agrumes qui le satisfaisaient parfaitement. Dès lors la question se pose : s'agit-il d'un suicide ou d'un assassinat ? Les prélèvements ADN nous éclaireront peut-être...

  3. Biline

    Surtout usagés de domo robots en tout poil et puce (ah non, le dernier est pour les robot, les chiens et chats !) ne mettez pas trop de musique latino à la maison car ça leur provoque une surchauffe des circuits et ils se mettent à danser la Rumba !!!

  4. Humanoides.fr

    La SPR a encore frappé ;-)

  5. SPR

    Monsieur, En tant que responsable de la SPR(société
    protectrice des robots) nous prenons tres à coeur votre article.
    Cependant, nous aimerions que ces incidents ne soient pas tournés à
    la dérisions. Mettez vous à la place de ces robots, trop souvent
    délaissés la journée, maltraités, parfois abbandonnés !!
    Cordialement SPR