La première main bionique en France

Une première en France : une greffe de main bionique a été exécutée avec succès sur un patient français. Il pourra à nouveau retrouver les gestes simples du quotidien.

Florian Lopes, 22 ans, a perdu trois doigts de la main gauche dans un accident du travail survenu en 2011. Il ne pensait plus goûter aux joies de la vie jusqu’à ce que la technologie passa par là. Depuis quelques jours, des chirurgiens l’ont équipé d’une prothèse bionique qui va lui permettre de se servir de sa main comme auparavant.

Il s’agit d’une main artificielle fonctionnelle de la société écossaise, Touch Bionics, la i-limb digits. Nous avions parlé ici, de leur main artificielle contrôlée à partir d’un smartphone.

humanoides_fr_i_limb_digits_touch_bionics

L’entreprise a déjà vendu cinq cents modèles i-limb digits dans le monde entier, mais c’est la première fois que cela arrive en France.

Elle se compose de deux parties : une partie en silicone, pour s’adapter à chaque patient, et les doigts motorisés d’une autonomie d’une journée environ. Deux électrodes au niveau du poignet complètent la main myoélectrique. Elles servent à transformer les pulsions musculaires envoyées par le cerveau en signal électrique. Le patient peut exercer une force de 17 kg par doigt. La prothèse s’adapte aux mouvements : quand le poignet est levé la main s’ouvre. Quand il est baissé, elle se referme.

Une telle prothèse coûte entre 35.000 et 45.000 euros, et peut être posée à des personnes amputées depuis plusieurs années. L’opération de Florian a coûté 27.000 euros et a été prise en charge par son employeur, la ville de Melun.

Pour info : En France, c’est la société Pommier Orthopédie qui distribue les produits Touch Bionics en partenariat avec le centre de réadaptation de l’Ugecam de Coubert (département de l’Essonne). D’autres distributeurs seront sur le coup prochainement.


Laisser un commentaire

  1. dl.jacquet

    04/06/2015 Il est un peut tard