Le projet Google Glass devient le projet Aura

Le projet Google Glass devient le projet Aura

Google a annoncé que le développement des Google Glass allait prendre une nouvelle direction en devenant le projet Aura. Débuté en juin dernier, le projet devrait inclure d’autres innovations du géant du web, comme son projet Soli, un capteur de mouvements ultra-précis, ou Cardboard, un système de réalité virtuelle minimaliste. Le projet sera chapeauté par Tony Fadell, le PDG de Nest Lab, assisté par Ivy Ross, l’un des anciens du projet Google Glass, qui sera en charge de la gestion de l’équipe.

Afin de mener à bien son projet Aura, Google a profité de la débâcle du Fire Phone d’Amazon. Le géant du e-commerce a en effet essayé de commercialiser un téléphone qui a connu un échec retentissant, ne recevant que des retours négatifs un mois après son lancement. Amazon place la responsabilité de cet échec sur les ingénieurs du projet et en a licencié la plupart. Les ingénieurs et développeurs du Lab126 sont toutefois retombés sur leurs pattes en se faisant engager par Google pour le projet Aura.

Un projet pour proposer les lunettes connectées au grand public

Google avait arrêté la commercialisation de ses lunettes connectées après que celles-ci aient été la cible de nombreuses critiques. Outre les risques de migraine identifiés par des professionnels de la santé, les Google Glass ont également posé la question du respect de la vie privée, puisqu’elles sont capables de réaliser des vidéos en permanence. Actuellement, les lunettes connectées ne sont disponibles que pour les entreprises.


Laisser un commentaire