Les promesses japonaises d’un robot médical meilleur marché

Un groupe de chercheurs japonais vient de mettre au point un prototype de robot chirurgien baptisé IBIS qui va directement concurrencer le produit phare des robots de santé, le robot Da Vinci d’Intuitive Surgical. Les japonais ont annoncé que leur système coûterait entre trois et dix fois moins que celui des américains.

Tout ce que le robot Da Vinci arrive à faire, IBIS sait le faire et pour moins cher. Voilà comment les chercheurs de l’Institut de Technologie De Tokyo (Laboratoire de Précision et Intelligence) présentent leur invention. La différence entre les deux : son prix et son mécanisme. IBIS est un robot pneumatique qui fonctionne avec de l’air comprimé tandis que son concurrent américain utilise des moteurs électriques.

humanoides_fr_ibis_robot_medical

Le robot est constitué de deux parties : une unité principale contrôlée par le chirugien, qui lui permet de suivre l’opération en vue stéréoscopique en 3D sur un écran et de diriger les mouvements du robot à l’aide d’un joystick ; une unité auxiliaire composée des bras robots pneumatiques qui opèrent le patient.

La particularité de ce robot, et toute la difficulté de son développement, sont liées à son fonctionnement. L’air comprimé qui circule dans les mécanismes permet aux chirurgiens de bénéficier du retour de force et pouvoir doser ainsi les gestes du bras robot. Cela permet également d’avoir un système plus léger et compact.

Nous ne présentons plus les avantages que représentent les robots médicaux : pas de tremblements, précision accrue, cicatrisation plus rapide… Les hôpitaux, les chirurgiens ainsi que les patients s’y retrouvent !

humanoides_fr_ibis_robot_medical_2

IBIS n’engendrera pas de travaux supplémentaires d’aménagement pour l’hôpital (comme le requiert l’installation d’un Da Vinci) et coûterait à l’achat entre 200.000 et 700.000 $. L’équipe de chercheurs espère commencer la production de ce robot d’ici cinq ans.


Laisser un commentaire