Rencontre entre le Parrot AR.Drone et le brassard MYO

Quand l’AR.Drone de Parrot et le bracelet MYO sont connectés entre eux, voilà ce que ça peut donner : un pilotage ultra intuitif du désormais célèbre drone français par de simples mouvements de bras.

Il semblerait qu’une collaboration entre Parrot et la société Thalmic Labs ait porté ses fruits. Cette dernière a développé un brassard connecté qui permet de contrôler différents objets et véhicules en effectuant des gestes déterminés.

Au CES de las Vegas, les visiteurs ont pu découvrir au hasard des allées, un AR.Drone piloté grâce à ce concept baptisé MYO.

A partir de gestes du bras ou des doigts, l’opérateur peut diriger le drone et ses rotors. Quelques problèmes de connexion Wi-Fi entre l’iPad et l’AR.Drone, dus à l’encombrement du réseau sur le salon, ont compliqué la démonstration, mais rien de bien inquiétant.

Le principe ? A l’aide de huit capteurs électromyographes et une centrale à inertie, Myo détecte les vibrations et déformations des muscles et des veines de votre avant-bras et interprète ce que vos mains et bras font. Puis il les transforme en informations à transmettre à vos périphériques. Le brassard MYO se connecte en Bluetooth 4.0 Low Energy aux différentes appareils comme un smartphone, une tablette ou un ordinateur.

Les applications possibles : jouer aux jeux vidéos, piloter un robot, contrôler le lecteur Itunes, faire une présentation interactive sous un logiciel de type Powerpoint ou Keynote…

Des apps iOS et Android sont en cours de développement et la communauté pourra également participer au processus.

Le produit sera disponible prochainement. Le bracelet est disponible à 149 $ en précommande sur le site.


Laisser un commentaire