ROAR le camion poubelle robot du futur

L’entreprise suédoise Volvo a annoncé dans un communiqué de presse la création d’une co-entreprise ayant pour objectif le développement de robots éboueurs autonomes. Ces robots à deux roues auront pour objectif de « collecter les poubelles et de les vider dans le camion… sans réveiller les familles endormies et sans effort physique de la part des éboueurs. »

Le projet, baptisé Robot-based Autonomous Refuse handling ou ROAR (Gestion autonome robotisée des déchets) a été lancé comme partenariat entre l’entreprise de recyclage des déchets Renova, deux universités suédoises et une université américaine. L’université de Penn State aux Etats-Unis est chargée du développement du système de communication entre les robots ROAR et le conducteur du camion, puisque, bien qu’autonomes, les robots seront tout de mêmes sous les ordres directs du conducteur. L’université s’occupe en outre de l’aspect graphique et du panneau de contrôle du conducteur. L’université de technologie de Chalmers en Suède est chargée du développement du système d’exploitation général tandis que l’université de Mälardalen s’occupe du développement du robot.

Selon Per-Lage Götvall, responsable du projet chez Volvo, ce projet n’est que l’une des manifestations d’un « futur avec plus d’automatisation ». Pour lui ce projet fournira « un moyen d’élargir notre imagination et de tester des nouveaux concepts pour donner forme aux solutions de transport de demain ». Même sans aboutir à des résultats concrets, ce projet servira tout du moins la recherche et l’éducation grâce à l’implication d’institutions académiques et, pour Volvo, à mettre l’accent sur le fait de confier des missions stratégiques de développement à des étudiants. Le projet ne devrait toutefois pas simplement rester théorique puisque Renova a annoncé que le système serait testé à partir de juin 2016 en étant implémenté sur un véhicule que l’entreprise a conçu spécialement dans ce but.


Laisser un commentaire

  1. l'éboueur

    Fera-t-il moins de bruit que l'actuel ?