RoboSimian du Jet Propulsion Lab de la NASA

Le RoboSimian du laboratoire Jet Propulsion de la NASA a pris part à la grande compétition robotique organisée par la DARPA.

Le RoboSimian, est un biorobot inspiré du singe, à la fois articulé et stable pour opérer dans les situations les plus complexes possibles. L’équipe s’est servie des travaux déjà réalisés dans le laboratoire Jet Propulsion Lab en matière de conception, de choix des composants mais aussi en termes d’algorithmes.

humanoides_fr_robosimian_nasa_jet_propulsion_lab

RoboSimian possède quatre membres orientables avec des mains à trois doigts. Il s’appuient sur eux pour s’aider à se déplacer et à saisir des objets, mais également pour grimper à une échelle ou se maintenir en équilibre. Il mesure 164 cm en position debout, 221 cm de large et pèse 108 kilos (batteries incluses).

Le laboratoire de la NASA développe en parallèle le robot physique (le hardware) et le logiciel pour le faire fonctionner (le software). Afin que l’équipe logicielle puisse développer sur un robot similaire à ce que sera RoboSimian, l’équipe s’entraîne sur un robot mule tel que celui que Boston Dynamics a développé pour le compte de la DARPA.

humanoides_fr_robosimian_nasa_jet_propulsion_lab_2

RoboSimian a été pensé pour être un robot modulaire, agiles et pour le terrain. Il est monté avec 28 actionneurs identiques, ce qui simplifie la conception, fabrication et maintenance du robot. Ces actionneurs proviennent d’un précédent travail sur le bras robot ARM-S de la DARPA. Il peut fonctionner sur batteries. L’opérateur contrôle le robot à partir d’un ordinateur basique, au clavier et à la souris.

Les chercheurs qui développent le RoboSimian ont déjà participé à des projets pour la DARPA tels que LittleDog ou l’Autonomous Robotic Manipulator program, et aussi aux anciennes compétitions de l’agence de recherche pour la défense en 2004, 2005 et 2007.

Rendez-vous les 20 et 21 décembre pour savoir comment le RoboSimian se sera comporté lors du DARPA Robotics Challenge.


Laisser un commentaire