Robot i2u2 : un ancien du MIT propose sa version de la téléprésence

Un robot de téléprésence pour la famille

La startup new-yorkaise 1MoreThing LLC, dirigée par le chercheur Myshkin Ingawale, a présenté son robot i2u2, un robot de téléprésence. Baptisé ainsi en hommage au robot R2-D2 de Star Wars, i2u2 est un robot qui permet à l’utilisateur d’être présent chez lui quand bien même il serait à l’autre bout du monde. Comme le dit Myshkin Ingawale : « N’est-ce pas génial d’avoir votre propre robot personnel à la maison ? »

i2u2 permet à l’utilisateur de se connecter depuis n’importe quel appareil et de prendre contrôle du robot depuis tout point du globe. Le robot se déplace sur des roues et est capable de reconnaitre les visages et certains gestes. Selon Myshkin Ingawale, « [le robot] est capable de trouver une personne dans une pièce ou de reconnaître des gestes simples comme un oui ou un non. » Le robot est développé par une équipe de 8 personnes entre Bangalore et New York. 1MoreThing LLC reproposera des précommandes en octobre après avoir livré la première série de robots.

Un robot pour voir sa famille depuis très loin

Le robot, vendu pour 24 999 roupies indiennes (330 €), a été conçu au départ par Myshkin Ingawale pour pouvoir parler à son fils de 2 ans Abhimanyu et à sa famille durant ses déplacements professionnels à travers le monde. Selon le PDG de 1MoreThing, « c’est quelque chose que j’ai construit pour parler à nos familles, mais nous avons éveillé un grand intérêt auprès du public. » Le robot possède plusieurs fonctions pour rapprocher l’utilisateur de l’endroit où se trouve le robot. Ainsi, « si vous manquez à quelqu’un chez vous, il pourra juste tapoter la tête du robot et vous recevrez une alerte sur votre portable ».

Myshkin Ingawale n’est pas nouveau dans le secteur des nouvelles technologies, puisqu’il a fait partie de l’équipe de chercheurs du MIT qui ont conçu la Copenhagen Wheel (Roue de Copenhagen), une simple roue à installer sur votre vélo pour en faire un véhicule électrique hybride. Myshkin Ingawale ne veut de plus pas s’arrêter à un robot de téléprésence, mais compte le développer pour que, dans le futur, celui-ci puisse contrôler des objets à distance dans le domicile.

Un robot pour discuter avec ses proches

La vue de i2u2

i2u2 le robot de téléprésence familial


Laisser un commentaire