Un robot Lego qui imite les mouvements de son opérateur

Le DIY, do it yourself (faites le vous-même), devient un processus de plus en plus courant de nos jours, surtout grâce à l’apparition de nouvelles technologies. Certaines entreprises avaient cependant déjà compris l’intérêt de laisser la communauté de consommateurs les aider dans leur développement. C’est la cas de Lego qui a toujours mis en avant les conceptions amatrices et encouragé ses utilisateurs à créer leurs propres mondes et innovations. Ce qui donne parfois naissance à des choses extraordinaires.

C’est le cas par exemple du projet Cyclops de Daniele Benedettelli. Ce jeune italien a débuté le projet en 2011 en combinant des legos et des pièces détachées de robotique comme des actionneurs linéaires Firgelli et des moteurs NXT. Le robot était capable de marcher, et, grâce au smartphone Android qui lui sert de cerveau, de suivre des yeux les visages de ses interlocuteurs et de parler en anglais.

Le robot a évolué fin 2011, les moteurs et actionneurs ayant été remplacés par des servomoteurs télécommandés. Le robot pouvait marcher grâce à 6 moteurs et bouger grâce à 4. Son cerveau avait également été amélioré. Le robot peut détecter des visages, parler, comprendre des commandes vocales et même agir. En mai 2012, Daniele Benedettelli a modifié une nouvelle fois son modèle qui est devenu le Cyclops mk II. Le robot utilise actuellement 3 servomoteurs NXT pour se déplacer. Ses jambes sont droites et non plus pliées vers l’arrière comme un oiseau. Ses mains sont actionnées par 8 servomoteurs télécommandés.

Dans sa dernière vidéo, datant de mai 2015, le robot peut être commandé par un exosquelette également construit en Lego. L’exosquelette est connecté en Bluetooth au robot et permet de contrôler les épaules, les bras et les mains du Cyclops mk II. L’exosquelette possède des capteurs qui identifient le mouvement et le retranscrivent pour le robot. Celui-ci imite alors les mouvements de l’opérateur. Daniele Benedettelli travaille en ce moment sur des contrôles pour les membres inférieurs du robot.


Laisser un commentaire