Un robot majordome à l’hôtel

Un robot majordome à l'hôtel

La robotique d’hôtellerie commence à se développer à travers le monde. Après l’hôtel Henn Na au Japon, entièrement robotisé, c’est au tour de l’hôtel Aloft, à Cupertino en Californie, de s’intéresser aux robots pour leur établissement. Il y est donc possible de commander quelque chose au roof service et de se voir servi par un robot majordome.

A.L.O. Botlr, un raccourci pour « Robot Butler » (Robot majordome), est un robot circulaire de 90 centimètres de haut. Depuis le 20 août 2014, Botlr fait partie du personnel de l’hôtel, prenant en charge le service en chambre. Botlr pèse 45 kilogrammes et possède plusieurs grands compartiments pour pouvoir apporter de la nourriture comme des articles de toilettes. Les clients peuvent utiliser la tablette de 17 centimètres pour interagir avec le robot. En se connectant au réseau Wi-fi de l’hôtel ou au réseau 4G, le robot est en relation directe avec la conciergerie et peut même utiliser les ascenseurs seul.

A.L.O le robot majordome

Les robots sont peints pour que leur coque ressemble à des uniformes de majordome, ayant même un noeud papillon peint sous la tablette. Ils sont capables de transporter jusqu’à 4,5 kilogrammes. Il s’agit en fait d’une version retravaillée du robot SaviOne conçu par la startup californienne Savioke.

Une fois devant la porte, le robot appelle le téléphone de la chambre pour prévenir le client. Celui-ci devra alors suivre les instructions affichées sur la tablette pour récupérer sa commande. Grâce à sa caméra intégrée, A.L.O. sait quand une porte s’ouvre et peut donc ouvrir son compartiment lorsqu’il a vu que le client est devant lui. Il retourne ensuite de façon autonome à la conciergerie.

Botlr un robot pour assister les employés humains

Selon le vice-président de la chaîne Aloft, ces robots n’ont pas vocation à remplacer les employés humains, mais au contraire à les assister pour leur permettre de se concentrer sur des tâches plus importantes.


Laisser un commentaire