Robots for Good : une belle initiative pour les enfants malades

Robots for good: a wonderful initiative for sick children

Nous vous avions déjà parlé de robots de téléprésence utilisés pour permettre aux élèves malades de continuer à suivre les cours par le biais d’un ordinateur. Il s’agit cette fois-ci d’apporter un rayon de soleil aux enfants hospitalisés.

Le concept est très simple. Utiliser un robot pour permettre à un enfant incapable de se déplacer, pour des raisons médicales, d’aller visiter un zoo. Le projet repose sur trois points fondamentaux : le robot InMoov, imprimable par tout-un-chacun, les lunettes de réalité virtuelle Oculus Rift et le gyropode en open-source Open Wheels. Voilà ce que l’équipe Wevolver tente de mettre en place avec le projet « Robot for Good ».

Le robot de téléprésence InMoov fini

L’équipe Wevolver, à l’origine de ce projet, possède un atelier dans lequel 6 imprimantes 3D fonctionnent pour imprimer les différents composants du robot. L’équipe encourage la communauté de créateurs et d’ingénieurs à les rejoindre pour assembler et programmer le robot. Leur objectif est d’inciter les créateurs à travers le monde à lancer leurs propres projets « Robot for Good ». Il s’agit ici d’utiliser les robots InMoov pour influencer favorablement la vie d’une personne.

Le projet accueillant toute personne volontaire, des idées très diverses sont proposées. Notons entre autres celle d’attacher un module LeapMotion au casque de contrôle. Ce module permettrait à l’utilisateur de contrôler le robot par des gestes simples. C’est ici que réside l’extraordinaire beauté du projet. En poussant chacun à s’investir, Wevolver récupère les meilleures idées et fédère la société autour des soins apportés aux enfants malades.

Le programme à terme permettra à des enfants immobilisés d’aller visiter le zoo de Londres. Espérons que pouvoir approcher les animaux même à travers les yeux d’un robot mettra du baume au coeur aux jeunes malades.

Le robot à imprimer soi-même InMoov

Crédits photo : Wevolver


Laisser un commentaire