Les robots dans notre quotidien et dans le futur proche

La conférence RoboBusiness s’est tenue pendant trois jours à Pittsburgh. L’occasion de faire un état des lieux de la robotique personnelle.

Chaque année, la conférence RoboBusiness rassemble une bonne partie des acteurs de la robotique industrielle : chercheurs, entrepreneurs, gestionnaires, commerciaux. Lors de cette édition, les conférences et débats ont montré une fois de plus que la technologie robotique apporte des solutions innovantes aux entreprises et aux particuliers et qu’elle ne se cantonne pas qu’aux applications dans le domaine militaire ou de la logistique.

Le vieillissement de la population et l’assistance à la personne âgée

Quelques chiffres montrent bien que la demande d’assistance à la personne va grossir dans les années à venir : rien qu’aux Etats-Unis, à l’horizon 2030, on comptera plus de 70 millions de +65 ans, 1 américain sur 2 aura à s’occuper d’une personne âgée ou en difficulté, et les frais de garde des enfants va augmenter de 10% par an. Voici un constat inquiétant dont certaines réponses sont à chercher du côté de la robotique.

Les courbes démographiques des Etats-Unis, de l’Europe et du Japon, poussent des entreprises innovantes dans ces nouveaux marchés prometteurs. InTouch Health par exemple, a développé un robot de téléprésence baptisé RP-VITA, en partenariat avec la marque américaine iRobot. RP-VITA permet aux médecins, aux aides-soignants ou aux familles de s’occuper à distance de leur patient / proche. InTouch Health apporte son savoir-faire dans la télé médecine et iRobot la connaissance dans la navigation des systèmes.

Blog_Humanoides_RP-VITA_irobot_InTouch_Health

Une autre plateforme robotique de téléprésence a été développée par une ancienne spin-off de l’université Carnegie Mellon, Bossa Nova Robotics et sera mise sur le marché en 2013. Destiné dans un premier temps aux chercheurs, mObi est un robot qui se tient en équilibre sur une boule (ballbot en anglais). Cela lui permet de se déplacer dans toutes les directions de manière élégante et souple. Il est muni de capteurs 3D de PrimeSense, d’un processeur Intel de future génération et sera disponible à un prix très raisonnable selon Sarjoun Skaff, fondateur de cette entreprise. Le mystérieux faisceau de lumière émotif nous intrigue…

Blog_Humanoides_mObi-Bossa_Nova_Robotics

Etre autonome dans la vie de tous les jours

Un autre type d’appareil d’assistance à la personne a vu le jour en Suède et au Danemark. Le produit s’appelle Bestic. Il s’agit d’un bras motorisé pour aider les personnes à manger. A partir d’un joystick ou une manette, l’utilisateur dirige et actionne le bras. C’est une véritable petite révolution dans le monde clinique car ce bras facilite la vie de quarante patients déjà, qui ont retrouvé un peu de leur autonomie et les aide-soignants un peu de soutien. En plus, Bestic est vendu à un prix très raisonnable (environ 3000 euros). Bestic est un projet de Robotdalen, qui est financé en partie par la Communauté Européenne.

Blog_Humanoides_bestic_bras_robotise

Les japonais plébiscitent l’usage des robots compagnons

Le Japon est très friand des robots de compagnie. Le robot Paro (lire ici notre article complet)est un bon exemple de ce que la robotique peut faire de plus mignon et utile pour seulement 4500 euros. Il s’agit d’un robot phoque thérapeutique développé par le National Institute of Advanced Industrial Science and Technology (AIST) au Japon. En effet, au contact de ce robot affectueux, un patient atteint de démence va peu à peu se calmer. Paro a besoin de caresses et d’amour et émet des sons lorsque son maître le traite bien.

Paro possède des capteurs sur le torse qui lui permettent de voir, entendre, sentir et reconnaître les stimuli. L’intelligence artificielle implantée dans ce robot lui permet d’apprendre et de changer ses comportements en fonction des personnes.

Paro a beaucoup servi au Japon dans les traitements de stress post-traumatique causé par le désastre du tsunami en mars 2011. Le Danemark via l’Institut Technologique DTI vient de faire l’acquisition d’un certain nombre de Paro pour réaliser des essais sur des patients européens.

Blog_Humanoides_robot_therapeutique_Paro_phoque


Laisser un commentaire