Samsung, nouvel actionnaire de Sigfox

L’entreprise française Sigfox, spécialisée dans les objets connectés, a ouvert son capital au géant coréen. Par ailleurs, Samsung a pris la décision d’ouvrir un centre de recherche et développement à Paris.

Sigfox, un opérateur de réseau cellulaire bas débit pour objets connectés basé près de Toulouse a annoncé lundi la participation de Samsung à leur capital. Les entreprises ont décidé de tenir le montant de la transaction confidentiel. Ce n’est pas la première offre de rachat proposée à Sigfox qui les avait toutes refusées jusque là.

Logo Sigfox

Samsung et Sigfox avaient déjà un partenariat dans le cadre du projet Artnik, destiné à mettre en place un réseau pour objets connectés. Samsung a annoncé que ses appareils seraient à présent « Sigfox ready », ce qui signifie que l’utilisateur, au travers de l’activation d’un abonnement, pourra rendre ces objets communicants à bas débit et longue distance. Sigfox connecte déjà plusieurs milliards d’appareils à travers le monde.

Le centre de R&D qui ouvrira ses portes à Paris sera dirigée par Luc Julia, connu pour avoir été l’un des créateurs de Siri, le système de reconnaissance vocale d’Apple. Luc Julia supervise le projet Sami de Samsung, un programme destiné à créer un Cloud pour objets connectés qui permettrait de faire interagir des objets et des capteurs.

Samsung et Sigfox ont également signé un accord avec la start-up Weenat, spécialisée dans la surveillance et l’irrigation automatique des cultures.

Sigfox, spécialiste français des objets connectés

Crédits photo : Samsung, Sigfox


Laisser un commentaire