Sky Magic : drones, guitares japonaises et pyrotechnie au Mont Fuji

Quand la musique traditionnelle rencontre les nouvelles technologies sur fond de paysages japonais, cela donne Sky Magic, un spectacle pyrotechnique aérien et poétique.

Ce spectacle original a nécessité un an et quatre mois de travail, 20 drones, 16 500 LED et quatre guitaristes. Le tout, contrôlé par DMX512, a été dirigé par Tsuyoshi Takashiro, un célèbre DJ, écrivain et réalisateur de films. C’est la société MicroAD qui est à l’origine du projet Sky Magic à la fois artistique et technologique. Elle a été fondée en 2007 par Kentaro Watanabé et se spécialise dans la publicité ciblée dans une douzaine de pays d’Asie. L’ambition affichée à travers ce projet est loin d’être modeste puisque le président de MicroAD a indiqué que « le ciel constitue l’une des frontières ultimes du cyber espace« , et pour lui, l’objectif de Sky Magic n’est autre que « de toucher le plus de monde possible et d’entrer dans les feux d’artifices du XXIe siècle« .

Sur les vibrations des cordes des Shimasen (guitares japonaises), les drones de Sky magic s’élèvent comme des lampions dans le ciel, face au décor pittoresque du Mont Fuji.


Laisser un commentaire