Structure volante à hélium de Festo

Festo, la marque allemande qui commercialise des solutions d’automatismes pour industriels, possède parmi ses nombreux concepts futuristes un curieux objet volant…

Après la méduse AquaJelly communicante, voici SmartInversion, une aile aéroportée à géométrie variable gonflée à l’hélium.

Blog_Humanoides_Smartinversion_Festo_aile_pic1

Cet objet étonnant est capable de rester en vol grâce à la technique de cinématique inverse, d’où le nom de SmartInversion. Cette technique consiste à faire plier dans un sens et dans l’autre la voile, afin de s’auto-propulser.

Blog_Humanoides_Smartinversion_Festo_Schatz_

Outre la rotation et la translation, le procédé d’inversion fait également partie des mouvements possibles des objets solides. Ce mouvement d’inversion fut particulièrement étudié par Paul Schatz, mathématicien allemand du XXème siècle. Il inventa en 1929 une figure géométrique appelée cube inversé qui suivait ce mouvement.

La forme de Smartinversion s’inspire du cube inversé. La voile est faite de six prismes identiques remplis d’hélium qui s’articulent entre eux sans cesse donnant ainsi des figures géométriques intéressantes. Les prismes sont maintenus par une ossature en fibre de carbone.

Blog_Humanoides_Smartinversion_Festo_aile_pic2

En combinant cette structure légère à des piles électriques et trois servomoteurs, la toile peut être maintenue indéfiniment en l’air grâce à ce mouvement de contraction et dilatation alimenté électriquement. Ensuite, l’utilisateur n’a plus qu’à diriger cette voile depuis son smartphone.

Avec ce projet, Festo espère pouvoir mettre la cinématique inverse au service de la technologie. Pour cela, la marque allemande a lancé un concours, le Festo Challenge, qui récompensera l’équipe qui aura trouvé la meilleure application industrielle au Smartinversion.

Blog_Humanoides_Smartinversion_Festo_aile_3D


Laisser un commentaire