Un drone inspiré du faucon se perche sur une branche

Un drone capable de se percher et de se fixer à une tige, mais pour quoi faire ? Vishwa Robotics, petite entité américaine, entend bien développer cette nouvelle famille de drones pouvant rester immobiles sur un support à des fins de photographie plus stable, de recharge de batterie ou de surveillance accrue.

Quelle est l’action qui vide le plus les batteries d’un drone ? Le vol stationnaire. Pour se maintenir sur place, un engin piloté dépense un maximum d’énergie car le système fait appel à tous ses capteurs et rotors en même temps. Vishwa Robotics propose une autre solution : en modifiant quelque peu un AR.Drone, ils ont réussi à le faire s’accrocher à quelque chose de solide pour rester en attente avant un prochain envol.

Depuis des années la recherche explore des moyens de percher les UAV sur une branche d’arbre ou sur un câble électrique pour allonger leur autonomie, notamment pour des applications de surveillance et de photographie de strcutures.

La société basée à Brighton dans le Massachussets, s’inspire du monde animal pour fabriquer ses robots. Dans cet exemple, l’équipe d’ingénieurs s’est inspirée des griffes du faucon, en ajoutant des pattes avec des crochets au bout, qui s’ouvrent et se referment via des actionneurs.

Ce système est monté sur un AR.Drone mais pourra évidemment être adapté à d’autres types d’appareils sans pilote.


Laisser un commentaire