Un exosquelette low-cost pour contrôler à distance des robots

Une start up chinoise a l’intention de mettre sur le marché un exosquelette pour la main à un prix défiant toute concurrence. Dexta Robotics lance une campagne sur Kickstarter pour récoleter des fonds.

L’an dernier, Dexta Robotics avait annoncé vouloir mettre au point un dispositif de reconnaissance de mouvement et d’image pour la main. A la place, la start up chinoise a poussé un peu plus loin la recherche et développement pour aboutir à un véritable exosquelette aux capacités impressionantes… et tout ça proposé à un prix modique.

Dexmo-un-exosquelette-pour-contrôler-des-robots

Dexmo – disponible en deux versions – peut s’utiliser comme interface de contrôle pour la réalité virtuelle ou comme contrôleur d’un robot. L’exosquelette mécanique qui s’enfile comme un gant est capable de capter 11 degrés de mouvement de la main. Il détecte trois degrés de liberté de mouvement pour le pouce, la séparation et la flexion des quatre autres doigts. Un capteur d’inertie permet également de détecter l’orientation sur les axes x, y, z.

dispositif-pour-contrôler-à-distance-une-main-robot

Ses application : il peut être utilisé comme dispositif d’interaction dans les mondes virtuels, en complément d’un système comme les lunettes Oculus Rift. La version F2 propose même le retour de force pour l’index et le pouce, ce qui permet par exemple de ressentir « virtuellement » la forme des objets.

contrôler-un-bras-robots-avec-sa-main

En robotique, le Dexmo pourra s’utiliser pour contrôler à distance des bras mécaniques ou des robots, y compris ceux conçus pour des situations délicates comme les robots de déminage.

Dexta Robotics espère lever 200 000 dollars d’ici fin novembre, sur la plateforme Kickstarter, afin de financer la production de son exosquelette. La version standard est proposée à 65$.


Laisser un commentaire