Un scanner 3D pour augmenter le rendement des cultures agricoles

Le robot de Blue River en action

Le futur de l’agriculture ne réside pas obligatoirement dans la modification génétique, mais plutôt dans l’automatisation des tâches.

Méthode manuelle d'analyse des laitues

La société Blue River Technology, qui avait, il y a quelques mois, présenté son robot désherbeur, conçu pour entretenir les champs de laitues, vient d’annoncer l’arrivée de son petit dernier. Baptisé Zea, l’engin utilise sa vision numérique pour analyser les champs et recueillir des informations sur la pousse des plantations. Destiné principalement à l’analyse des cultures de maïs, ce scanner 3D devrait révolutionner le visage de l’agriculture américaine.

Optimisation des engins Blue River

Selon Jorge Heraud, le PDG de Blue River, Zea est en développement depuis un an et demi et n’est pas uniquement destiné à l’agriculture. En effet, plusieurs universités se sont montrées intéressées par le projet, notamment pour de la recherche sur la modification génétique des cultures. Toutefois, le robot présente un intérêt non négligeable pour les agriculteurs, leur permettant d’analyser entre autres les effets des sécheresses sur la pousse ou la vitesse de croissance des plants.

L’initiative permettrait d’immenses avancées dans le domaine de la culture, puisque ce genre d’analyses étaient jusqu’à maintenant conduites manuellement, par des ouvriers, équipés en général d’une simple règle. De plus, l’analyse informatique éviterait de devoir analyser plusieurs fois le même champs, procédure jusqu’ici nécessaire pour une analyse complète de la pousse des plants.

Un robot Blue River en action

Blue River gagne lentement du terrain dans le domaine des fournisseur de robots d’agriculture aux Etats-Unis, puisque, selon son PDG, 5% des laitues produites au cours de la dernière année en Californie et en Arizona ont été scannées par leur robot. Celui-ci, qui en est actuellement à sa quatrième génération, permet d’augmenter le rendement d’un champs de 10% et de réduire les coûts en remplaçant la main d’oeuvre humaine.

Les fondateurs de BR Technology Lee Redden et Jorge Heraud

Zea n’est pas la seule innovation de Blue River qui est en train d’adapter son robot à laitues pour un usage généralisé à tout plant.

Crédit photo : Blue River Technology


Laisser un commentaire