Une application de sensibilisation à la prise de médicaments

Une nouvelle appli mobile destinée aux ados a été mise en ligne par deux associations américaines de santé publique pour sensibiliser les jeunes aux dangers de la prise de médicaments. L’appli plonge l’utilisateur dans un univers de robots.

Le concept a été développé pour la Consumer Healthcare Products Association et la Partnership for Drug-Free kids, deux associations qui luttent aux Etats-Unis pour l’automédication responsable, c’est-à-dire, une prise des médicaments autorisés, accessibles sans ordonnance, sûrs et efficaces dans les conditions d’utilisation indiquées.

Appli-iphone-et-android-pour-la-sensibilisation-a-la-prise-de-médicaments

Cette campagne de sensibilisation a été mûrement réfléchie et ne passe pas par les canaux traditionnels (affiches, spot tv, etc.). Sous forme de jeu éducatif, l’appli développée pour Android et Iphone a été pensé pour toucher directement le coeur de cible : les jeunes.

Elle a été baptisée « DXM Labworks », en référence à la molécule Dextrométhorphane, plus connue sous le nom de DXM, que l’on retrouve dans les sirops contre la toux, mais qui à fortes doses, a des effets psychotropes.

DXM-Labworks-appli-pour-mobile

Dans l’application, le joueur évolue dans un environnement robotique et son personnage agit sous l’emprise de DXM. Peu à peu, le joueur constate que son robot peine à exécuter des tâches, s’isole des autres robots et finit par vomir… Évidemment, le robot représente tous ces jeunes, soit 1 adolescent américain sur 20, qui abusent régulièrement du DMX.

Ce n’est pas la première fois que des grands organismes ou groupes utilisent des robots dans leur publicité : souvenez-vous les robots de GE, ou récemment le spot publicitaire pour l’aspirateur Vorwerk ou encore la banque Ally Bank…

Robot-qui-vomit


Laisser un commentaire