Une batterie à base d’hydrogène liquide qui double l’autonomie en vol

L’US Navy a trouvé un moyen de garder en l’air plus longtemps ses drones espions. Le Ion Tiger vient de battre son record d’autonomie grâce à une nouvelle génération de batterie.

L’engin sans pilote utilisait jusqu’à maintenant une batterie à base d’hydrogène sous forme gazeuse à 350 bars de pression environ. Celle-ci lui permettait de voler pendant 26 heures sur une même charge.

humanoides_fr_ion_tiger_drone_pic

L’équipe de la Naval Research vient de réussir un exploit. Doubler cette durée de vol en utilisant cet élément sous forme liquide. En effet, le Ion Tiger a réussi un vol de 48 heures et une minute, grâce à un nouveau réservoir cryogénique et un système de distribution qui permet d’augmenter la densité de l’hydrogène liquide LH2.

Le vol a été effectué mi-avril. Cette découverte ouvre de nouvelles perspectives pour les drones militaires et civiles.


Laisser un commentaire

  1. crazy8500

    Cool =)