Une équipe coréenne réussit à introduire le premier nano robot dans un corps humain

L’équipe de recherche du laboratoire de Micro Biorobotique de l’Institut des Sciences et de la Technologie de Daegu Gyeongbuk (DGIST) co-dirigée par les professeurs Hong-Soo Choi, Jae-Il Moon, Bradley Nelson et Lee Jang de la Chinese University of Hong Kong (CUHK) a annoncé avoir réussi à développer un micro-robot médical permettant de transmettre des cellules souches et des médicaments dans des endroits précis du corps humain.

Selon le Pr CHOI, le robot, fabriqué en nickel et en titane, est intégré à un système de contrôle magnétique qui permet une navigation hautement sophistiquée. La structure en trois dimensions est une nouveauté. Actuellement le Pr CHOI est en train de poursuivre ses recherches pour que le robot puisse se dissoudre tout seul ou rester à l’intérieur du corps humain. A terme, une telle technologie pourrait conduire au traitement ciblé de différentes maladies telles que l’arthrite, le cancer, le diabète ou la démence.

Le résultat de ces travaux a été publié dans la revue Advanced Materials.


Laisser un commentaire

  1. Marc

    <>.
    Donc, à la différence de ce qu'annonce le titre, il ne s'agit pas de "nano robot" (de l'ordre du milliardième de mètre), lesquels ne sont pas encore fonctionnels, mais de micro robot, lesquels existent déjà depuis quelques temps :
    Cet exemple date de 2008. L'avancée coréenne n'est donc pas une première.

    A+