Une intelligence artificielle apprend à jouer à Mario

Pendant que certaines intelligences artificielles apprennent à lire en parcourant des milliers d’articles, d’autres se détendent sur des jeux vidéos. C’est le cas de MarI/O, une intelligence artificielle qui a appris à jouer à Super Mario World.

 

Créé par Stephen Bling, MarI/O est une IA utilisant le système NEAT, pour NeuroEvolution of Augmenting Topologies, qui repose sur le principe de l’évolution humaine. En d’autres termes, l’IA apprend de ses erreurs et utilise chaque succès pour l’essai suivant. Les IA possèdent plusieurs générations, fruit des essais précédents et donc de leurs erreurs et réussites. De la même façon que la sélection naturelle implique que le plus apte à survivre se reproduira, le système NEAT ne conservera que les innovations les plus réussies pour la génération suivante.

La différence entre MarI/O et les autres IA ayant été confrontées à des tests similaires est que MarI/O n’avait reçu aucune instruction sur comment jouer. La seule indication était un taux de « justesse » qui augmentait plus l’IA déplaçait le personnage vers la droite et plus elle terminait rapidement le niveau. L’IA savait qu’un taux de justesse élevé est une bonne chose et tentait donc toutes les combinaisons possibles pour le faire augmenter. Ainsi, lors de sa première tentative, alors qu’elle ne connaissait pas les contrôles du jeu, elle a découvert que le bouton « droite » lui permettait de déplacer le personnage et donc d’augmenter le taux de justesse.

Chaque génération a proposé des nouvelles idées, sans toutefois prévoir ce qui allait marcher, mais simplement en essayant des nouvelles combinaisons. Si l’essai était fructueux, la génération était conservée pour être associée à la suivante, sinon, l’IA la mettait de côté en apprenant de son erreur. Après 34 générations, MarI/O a réussi à terminer le niveau. Nous n’en sommes pas encore au niveau d’un « bon » joueur humain, puisque l’IA est passée à côté de beaucoup de pièces, mais le test nous permet de voir les progrès réalisés dans le domaine de l’apprentissage autonome d’intelligences artificielles.

MarI/O apprend à jouer à la console

Crédits photo : Stephen Bling, Nintendo


Laisser un commentaire