Une intelligence artificielle qui analyse le passé pour prédire l’avenir

humanoides_fr_avenir_passe

Le co-directeur de la recherche chez Microsoft et une chercheuse israélienne ont mis en commun leurs efforts pour concevoir un logiciel pouvant anticiper l’avenir à partir de l’analyse de données. Projet intéressant mêlant histoire, mathématiques et informatique.

Kira Radinsky est une chercheuse au Technion, qui n’est autre que l’Institut israélien de technologie. Eric Horvitz co-dirige le laboratoire de recherche de Microsoft situé à Redmond.

humanoides_fr_kira_radinsky_avenir_passe

Dans la publication intitulée Mining the Web to Predict Future Events, les deux chercheurs décrivent la méthode utilisée pour parvenir à prévoir des événements à venir à partir d’une base de données contenant les faits historiques marquants de ces vingt-deux dernières années. Grâce à elle, ils pensent pouvoir prédire certains événements d’ordre climatique, sociétal, politique… en identifiant des similarités avec des scénarios qui se sont produits par le passé. Par exemple, les catastrophes naturelles en Angola (sécheresse en 2006, tempêtes en 2007) furent toutes deux suivies d’une épidémie de choléra. Le logiciel identifie ce lien de causalité et peut prévenir l’utilisateur l’éventualité qu’un possible épisode de choléra se reproduise.

humanoides_fr_kira_radinsky_avenir_passe_3

Une base de données riche en information

Les deux chercheurs se sont appuyés sur les archives du New York Times de 1986 à 2007 et sur plusieurs bases de données en ligne. Le logiciel classe ensuite ces informations, identifie des récurrences entre des phénomènes (exemple : une épidémie de choléra qui survient après la publication d’articles sur des mauvaises conditions météorologiques) et en déduit des corrélations pour le futur. Le taux de réussite est très surprenant. Les prévisions sont justes dans 70 à 90% des cas.

humanoides_fr_kira_radinsky_avenir_passe_2

Si ce logiciel s’avère être fiable pour prédire toutes sortes d’événements, il pourrait vraiment avoir une utilité essentielle pour notre avenir et devenir l’outil indispensable pour tout historien, économiste, homme politique, militaire… Avoir du recul sur notre passé de manière objective pourrait nous réserver de meilleurs lendemains.

Certaines entreprises utilisent déjà ces méthodes

Un logiciel qui vise à anticiper le crime est actuellement en place à Baltimore et à Philadelphie. Toujours aux Etats-Unis, la société Recorded Future propose ses services de prévision de cyberattaques aux agences gouvernementales américaines.

Chez nos amis d’outre-Manche, des chercheurs ont réussi à créer un algorithme capable d’anticiper où vous serez dans les 24 prochaines heures à partir des données de tracking de votre smartphone. Marge d’erreur : 20 mètres. De quoi en faire douter plus d’un sur notre libre arbitre. Finalement, nous ne sommes pas si éloignés de nos cousins les robots !


Laisser un commentaire

  1. dubois

    Voici une prédiction pour notre avenir:
    Le problème OVNI et extraterrestres viendra avec les fausses révélations (sur nos origines : histoire, religions , ADN humain) qui viendront avec les anges déchus qui joueront les bons extraterrestres pour nous aider avec le prochain nouvel ordre mondial. Ils ont la technologie de la manipulation, comme du temps d’Hénoch (ref : livre d’Hénoch) ou ils ont enseigné à nos ancêtres des sciences interdites et cela a amené la destruction par le déluge. Ils ont déjà dans le passé modifié l’ADN humain (néphilim), ils vont revenir et imposeront la marque de la bête (apocalypse 13 vers 16) avec un nouvel ordre économique mondial (nano puce RFID implantée dans le corps et une modification faustienne de l’ADN humain ou l’on ne pourra plus acheter ni vendre sans cette marque) le chiffre 666 déjà caché dans tous les codes-barres des produits de consommation de la planète est un exemple, heureusement tout finit bien pour ceux qui font le bon choix.
    La vie sur terre est un test, on ne joue que notre âme pour une éternité qui nous attend …

  2. ken

    j'aimerai predire le future d'une entreprise en se basant sur les passés. en plus c'est avec l'algorithme.

  3. juju

    En réponse à @Thomas:Moi aussi j'ai pensé directement à cycle Foundation d'Isaac Asimov en lisant cet article.J'ai lu la collection du grand maître des fictions robots.

  4. Thomas

    Cela rappelle franchement le cycle Fondation d'Isaac Asimov !