Une voiture drone en préparation chez AVIC, géant de l’aéronautique chinois

AVIC le géant de l'aéronautique chinois dévoile une voiture robot

AVIC (Aviation Industry Cooperation of China), le groupe aéronautique chinois, futur leader mondial, vient de dévoiler une voiture robot pouvant à la fois rouler et voler. Surnommé La Gazelle Rapide, le véhicule hybride pèserait 100 kg, possède six rotors situés sur les côtés et décollerait et atterrirait à la verticale.

La version présentée lors du salon professionnel Helicopter Exposition, qui s’est déroulé en septembre 2015 dans la ville de Tianjin, est une voiture de petite taille et autonome. Il s’agit là d’un modèle « éclaireur » pour des missions de reconnaissance par exemple. Toutes ces parties ont été allégées (pneus, carrosserie, moteur) afin que le véhicule puisse s’envoler et rester dans les airs.

Huang Shuilin, ingénieur participant au projet, espère que la Chine sera le premier pays à mettre en circulation un tel véhicule. Les Etats-Unis ont développé plusieurs projets, notamment la DARPA avec son projet ARES (Aerial Reconfigurable Embedded System), mais ils n’ont jamais abouti. L’entreprise américaine Terrafugia est en train de mettre au point une voiture autonome volante et est à la recherche d’investisseurs.

Le projet d’AVIC, même s’il peut paraître nuageux, est à prendre très au sérieux. La société compte plus de 400.000 salariés et 37 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2013 et mène depuis quelques années une politique de rachat de sociétés occidentales, aussi bien des avionneurs que des hélicoptéristes ou des motoristes.

Voiture drone d'AVIC


Laisser un commentaire

  1. Super Zero

    À mon avis, Bruce Wayne va leur envoyer une plainte.