Universal Robots annonce deux nouvelles fonctionnalités

Universal Robots est un fabricant danois de bras robotiques intelligents, intuitifs, qui font partie de la familles des robots dits collaboratifs. Ces robots sont en train de révolutionner le paysage industriel, tellement ils sont faciles à intégrer sur une ligne de production et abordables y compris pour une PME.

Odense (Danemark) le 30 septembre 2013. Universal Robots, fabricant danois de robots innovants, annonce deux nouvelles fonctionnalités pour l’ensemble de ses utilisateurs : « le contrôle d’effort » permet au robot de saisir et de manipuler avec souplesse des objets de dimensions variables, sans risquer de les écraser, en modulant sa force. Il peut s’agir, par exemple, d’aliments ou bien d’articles contenus dans un emballage souple ou fragile. La société a également développé « une application de torse » utilisant deux bras robotiques, capables de reproduire la façon dont un être humain saisit des objets. Les deux bras du robot sont programmés pour travailler à l’unisson et tenir les objets sans les écraser, grâce à la possibilité d’exercer une force variable. Cette application originale suscite d’ores et déjà l’intérêt de plusieurs entreprises et universités.

humanoides_fr_universal_robotics_bras_cobots_4

Ces nouvelles fonctionnalités sont proposées gratuitement à tous les utilisateurs dans le cadre de la dernière mise à jour logicielle de leur robot, alors que très souvent, elles sont facturées en option par les autres fabricants.

Un net avantage pour les utilisateurs de nos robots UR5 et UR10 réside dans leur mise à jour continuelle », indique Jacob Pascual Pape directeur des ventes d’Universal Robots pour l’Europe du Sud. « Après l’achat, nos clients peuvent compter sur un flux constant de mises à jour logicielles leur donnant accès à toutes les nouvelles fonctionnalités disponibles sur les plus récents robots sortant d’usine. Cela leur garantit la pérennité de leur investissement.

L’industrie française a besoin de robots collaboratifs, polyvalents et ergonomiques

Les robots UR5 et UR10 d’Universal Robots s’adressent aux entreprises qui jugeaient jusque-là les robots trop coûteux, encombrants et difficiles à programmer et à intégrer à une ligne de production existante. Les robots collaboratifs, légers et polyvalents UR5 et UR10 peuvent opérer aux côtés du personnel. Dans 80% des cas, ils ne nécessitent aucune protection des installations. Ils se déplacent facilement dans l’atelier de production, offrant une solution Plug & Play. La simplicité de l’interface utilisateur permet à tout technicien d’appréhender rapidement le robot avec de le programmer.

humanoides_fr_universal_robotics_bras_cobots_2

Le modèle UR5 d’Universal Robots a reçu le prix en 2012 de « robot le plus innovant au monde » par la fédération internationale de la robotique (IFR) et l’IEEE Robotics & Automation Society (RAS).

Au lieu de coûteux capteurs, les robots emploient une technologie exclusive brevetée pour mesurer le courant électrique dans les articulations afin de contrôler l’effort et le mouvement. Cette innovation permet de réduire sensiblement le prix du robot comparé aux autres automatismes. Ainsi, même une PME peut automatiser sa production, ce qui aurait été naguère impensable :

Les petites et moyennes entreprises exigent un retour rapide sur investissement. Outre le faible investissement initial qu’il représente et sa facilité de mise en œuvre, notre robot se caractérise par un coût d’exploitation assez bas et se rentabilise en à peine six à huit mois », poursuit Jacob Pascual Pape.

humanoides_fr_universal_robotics_bras_cobots_3

Universal Robots est représenté en France par un réseau de distributeurs. Depuis son entrée sur le marché français, plus de 60 de ses robots ont été installés dans différentes applications industrielles,notamment dans l’industrie automobile, un secteur où règne une forte concurrence.

A propos des robots d’Universal Robots
Les robots UR sont le fruit de longues années de recherche intensive dans le domaine de la robotique. Leur bras robotique à six degrés de liberté peut facilement être mis en œuvre dans de nombreuses applications industrielles, depuis les petits tours à commande numérique (CNC) jusqu’aux grandes chaînes de montage automobiles.
Esben Østergaard, fondateur et CTO (directeur technique) d’Universal Robots, commente : « Nous avons rendu la programmation intuitive en concevant une interface utilisateur graphique, associée à une fonction « apprentissage » qui permet à l’utilisateur de simplement saisir le bras du robot pour lui montrer le geste à effectuer. Le robot peut s’intégrer très rapidement dans tout processus de production. Selon notre expérience, cela ne prend généralement que quelques heures. »

Les robots se déplacent facilement dans l’atelier de production afin de réaliser différentes tâches. Le modèle UR5 offre une capacité de levage de 5 kg et l’UR10, de 10 kg. Les robots peuvent également opérer sans protection dans la plupart des applications (80% des installations actuelles). En effet, en cas de choc, le robot exerce une force inférieure à 150 newtons (15,3 kgf), respectant ainsi les limitations de force et de couple prescrites par les normes EN/ANSI/RIA/ISO 10218-1-2007 5.10, §5.10.5.
Bien entendu, l’ajout des outils équipant le robot ainsi que d’autres facteurs spécifiques à chaque application doivent faire l’objet d’une évaluation complète des risques pour une installation donnée, en vue de déterminer si une protection est nécessaire ou pas.

A propos d’Universal Robots
Universal Robots est un fabricant danois de robots innovants, mondialement reconnus. Depuis le lancement de son premier modèle UR5 en 2009, la société a connu une croissance substantielle. Durant la seule année en cours, Universal Robots prévoit de vendre 1000 à 1200 unités à travers le monde
Parmi sa clientèle européenne, Universal Robots compte des entreprises telles que Lear, Oticon, Bosch, BMW, Volkswagen, Scandinavian Tobacco Group, LG, Samsung, LUK, GN Resound, EADS et Renault. En Asie, les robots UR sont largement employés par la société Bajaj, qui fabrique chaque année 4 millions de véhicules, de motos et de tricycles motorisés
Pionnière sur le nouveau segment des robots industriels collaboratifs mettant l’accent sur l’ergonomie et la polyvalence, la société emploie environ 75 personnes. Elle réalise l’ensemble de ses activités de développement et de production à Odense au Danemark.


Laisser un commentaire