Vers le rachat du même drone

Après le terrible échec pour la Marine Nationale et la DGA de cet été, l’étude d’un rachat du même modèle de drone semble se profiler.

Le Serval perdu accidentellement en mer était un Camcopter S-100, drone aérien fabriqué par la société autrichienne Schiebel. Ce modèle pèse 200 kg, fait 3,09 m de long et peut voler jusqu’à une altitude de 5,5 m pendant 6 heures.

Embarqué sur le patrouilleur L’Adroit du constructeur français DCNS, le drone subissait des tests depuis fin 2011. L’équipe du CEPA/10S testait notamment les capacités de surveillance et d’identification grâce à une caméra TV et infrarouge placées dans la boule optronique de l’appareil.

La Marine Nationale veut reprendre rapidement les essais afin de se doter d’une capacité de surveillance en mer autonome, considérée comme l’un des enjeux du futur.


Laisser un commentaire