IBM et ses partenaires misent sur Watson

vivatech-ibm-fdacheux

Plusieurs startups ont présenté au Viva Tech 2017 de nouvelles solutions d’intelligence artificielle conçues avec IBM Watson.

Dédiée à la croissance des start-ups dans les domaines de la transformation et de l’innovation numériques, la seconde édition de Viva Tech s’est ouverte jeudi. Un tremplin idéal pour aider les entreprises à développer leurs réseaux et autres partenariats. C’était donc l’idée du « lab IBM » au sein duquel pas moins de neuf start-ups ont montré comment la technologie cognitive Watson intégrée dans leurs applications leur permet d’innover et de redéfinir la façon dont les entreprises fonctionnent.

vivatech-ibm-startup-1 Skiply est spécialisée dans la mesure de la satisfaction client en temps réel par boutons, SMS et interfaces Web

Parmi elles, il y avait notamment Skiply, spécialisée depuis 2015 dans la mesure de la satisfaction client en temps réel par boutons, SMS et interfaces Web. Leurs capteurs connectés « Smilio » sont en effet capables de collecter l’avis des clients tout au long de leur parcours, par exemple en caisse, dans un bus, à la sortie du restaurant ou au parking. Les données sont ensuite analysées en direct avec les outils de visualisation comme Watson Analytics, ainsi qu’avec des APIs Watson, telles que Language Translator, Natural Language Classifier et Natural Language Understanding.

vivatech-ibm-startup-2 Myxyty développe des solutions connectées pour les maisons intelligentes

Etait également à l’affiche Myxyty, une startup créée il y a 10 ans et engagée dans le développement de solutions connectées pour les maisons intelligentes. IBM et Myxyty ont créé MyxyPod et MyxyVoice, des assistants vocaux pour maison intelligente qui utilise les APIs et capacités cognitives Natural Language, Speech to Text, Natural Language Understanding et Conversation de Watson avec les niveaux de sécurité de données les plus élevés.

vivatech-ibm-startup-3 L’équipe de Hoomano booste les robots sociaux avec de l’intelligence artificielle.

Après le salon Innorobo, l’équipe de Hoomano était bien de la partie à Viva Tech. Start-up lyonnaise née il y a deux ans, Hoomano booste les robots sociaux avec de l’intelligence artificielle, afin que publics et robots interagissent toujours plus instinctivement en créant une véritable émotion. Leader sur un marché en pleine expansion, l’équipe de Hoomano crée des logiciels pour des robots d’interactions tels que Pepper et Nao (Softbank Robotics), Buddy (Blue Frog Robotics), Heasy (Hease Robotics) ou encore Cozmo (Anki).

vivatech-ibm-startup-4 Intesens déploie des solutions de maintenance connectée pour des applications industrielles.

Par ailleurs, citons notamment Intesens, une start-up située dans la région de Toulouse qui déploie des solutions de maintenance connectée pour des applications industrielles. Basées sur une solution Cloud, elles permettent de remonter les informations relatives au fonctionnement des équipements et infrastructures industriels, en utilisant un capteur connecté et autonome et une connexion sans fil avec un réseau IoT.

vivatech-ibm-startup-5 Umanlife développe une application dédiée à l’amélioration de sa santé et de son bien-être.

Enfin, terminons notre sélection non exhaustive avec Umanlife qui depuis 2012 développe une application dédiée à l’amélioration de sa santé et de son bien-être. Une partie de sa technologie s’appuie sur les APIs Watson Conversation, Speech to Text et Weather integration. Son ambition est d’aider à adopter des comportements plus sains en proposant un accompagnement personnalisé et pertinent à l’utilisateur.

vivatech-ibm-startup-7 David Kenny, vice-président d’IBM Watson, a animé une conférence sur l’impact de l’IA sur l’avenir des entreprises.

Ainsi, depuis 2016, le garage IBM Bluemix, implanté dans les locaux du Centre Européen d’Entreprises et d’Innovation (CEEI) de la Métropole de Nice, aide des dizaines de clients, startups et entreprises à accélérer le développement et la conception d’applications de nouvelle génération grâce au Cloud IBM. « IBM est à l’avant-garde de l’ère cognitive pour aider les entreprises dans tous les secteurs d’activité à atteindre des résultats à long terme. Dans cet objectif, nous travaillons avec un écosystème de plus en plus important de startups et de développeurs qui sont essentiels à la prochaine ère de l’innovation », confirme David Kenny, vice-président d’IBM Watson qui a notamment animé à Viva Tech une conférence sur l’impact de l’IA sur l’avenir des entreprises.

Par exemple, Advansolar, une startup spécialisée dans la technologie écologique, a ainsi rapidement mis en place à Nice un nouveau service de location de bicyclettes électriques pour ses clients en s’appuyant sur les services Watson IoT et d’autres services du catalogue Bluemix.

vivatech-ibm-startup-6 Advansolar a mis en place à Nice un nouveau service de location de bicyclettes électriques.

Plus récemment, IBM a annoncé la création de la Scale Zone, un espace dédié situé au siège d’IBM France près de Paris, où des experts travaillent avec des start-ups pour les aider à industrialiser et déployer leurs projets les plus innovants. Onze start-ups participent actuellement à la première saison Scale Zone, axée sur les projets liés à l’IoT.

Des initiatives qui confirment que la France est l’un des pays les plus dynamiques sur le marché international de l’innovation numérique. C’est bien simple : entre 2012 et 2015, le nombre de start-up a augmenté de 30%, selon l’Agence du Numérique. Stimulée notamment par la French Tech, la France est également le deuxième pays européen en matière de financement de start-ups qui s’élève à 2,2 milliards d’euros en 2016. Cocorico !


Laisser un commentaire