Vous ne vous embêterez plus à monter un meuble IKEA

Les chercheurs de l’Istituto Italiano di Tecnologia (IIT) et de l’Universitat Politecnica de Catalunya (UPC) sont en train de mettre au point un robot collaboratif capable, entre autres, d’assembler un meuble Ikea. C’est une machine qui apprend en imitant les gestes de son opérateur.

Des italiens et des espagnols qui montent un meuble suédois

Vous aussi il vous reste toujours des vis quand vous avez fini de monter un meuble Ikea ? La solution à votre problème pourrait venir de la cobotique, cette discipline où l’homme prend le robot par la main et lui montre les tâches à exécuter.

Des chercheurs du groupe Apprentissage et Interaction de l’IIT, Sylvain Calinon et Leonel Rozo, viennent de publier une vidéo dans laquelle ils montrent comment leur invention peut aider à construire une table IKEA, en utilisant un processus appelé apprentissage par la kinesthésie.

Muni d’un capteur de force et d’un système de vision, l’appareil enregistre les mouvements de son opérateur et les reproduit à l’identique. Le capteur se situe au niveau du poignet du robot.

Voilà comme il procède : l’utilisateur le saisit par le poignet et lui montre comment il faut qu’il collabore. Le système de suivi de vision, quant à lui, enregistre la position et l’orientation des pieds de la table. Ensuite, le bras va se comporter comme un véritable outil de travail intelligent, qui comprend de manière autonome quand l’opérateur a besoin qu’il se rigidifie en position fixe ou quand il a besoin de pouvoir l’orienter dans un sens.

Humanoides_fr_cobotique_ikea_iit

Vers un véritable travail d’équipe

L’équipe a publié ses travaux de recherche dans un article intitulé Learning Collaborative Impedance-based Robot Behaviors (L’apprentissage des comportements avec un cobot résistant). L’équipe y détaille que les mouvements ne sont pas préprogrammés, mais au contraire, que la machine les mémorise suite à la répétition de gestes similaires dans un certain contexte. Il s’agit bien d’un transfert de connaissances entre l’homme et le robot.

L’objectif est d’atteindre une parfaite collaboration homme-robot où les machines interagissent avec les humains de façon naturelle et sécurisée. C’est dans ce sens que la cobotique pénétrera la filière industrielle.

Humanoides_fr_cobotique_ikea_iit_pic1


Laisser un commentaire