Le voyage de hitchBOT a pris brutalement fin

Le voyage de hitchBOT a pris brutalement fin

Des bottes en caoutchouc assorties à ses gants, des bras spaghettis et un sourire sur le visage, hitchBOT, le robot auto-stoppeur, semblait être le compagnon de route parfait. Capable de discuter avec son conducteur, ce robot avait décidé de traverser les États-Unis grâce à la générosité des gens de passage. Son voyage a malheureusement pris fin samedi à Philadelphie.

hitchBOT est un robot canadien qui a vu le jour grâce à une équipe de chercheurs et d’étudiants de l’université de Toronto. Après avoir traversé le Canada et une partie de l’Europe, hitchBOT avait émis le souhait de traverser les États-Unis en s’arrêtant dans les endroits historiques ou ceux à ne pas rater. Vegas, Times Square ou le mont Rushmore n’étaient que des exemples entre tant d’autres. Le robot ne pouvait se déplacer sur lui-même et comptait sur la gentillesse d’automobilistes pour arriver à destination.

hitchBOT sur le plateau de NBC

Après avoir visité Boston, Salem, Gloucester, Marblehead, Rhode Island et New York, le robot a été vandalisé dans les rues de Philadelphie. Les chercheurs ont publié une photo du robot démembré, ses bras gisants à ses côtés et décapité. Ils n’ont pas pu identifier précisément son emplacement en raison d’un défaut de batterie. Les créateurs de hitchBOT n’ont pas précisé si celui-ci tenterait tout de même de terminer son voyage, selon le communiqué de l’équipe : « Nous savons que beaucoup des fans de hitchBOT seront déçus mais nous voulons leur certifier que cette expérience géniale n’est pas finie. »

Le voyage de hitchBOT avait pour but de déterminer si un robot peut faire confiance aux humains et ce que ceux-ci feraient d’un robot trouvé sur le bord de la route demandant de l’aide. Le résultat est plutôt positif dans l’ensemble, hitchBOT a réussi à se faire des amis pour longtemps. Des Allemands qui l’avaient transporté lors de son précédent voyage l’ont retrouvé aux États-Unis et l’ont emporté pour une balade en bateau. Il a ensuite été emmené au Fenway Park, un stade de baseball à Boston, où il a pu lancer une holà et être filmé sur grand écran. Malheureusement, son rêve de devenir la première superstar robotique à Hollywood semble compromis.

hitchBOT en bateau

L’équipe est particulièrement inquiète pour les jeunes fans de hitchBOT, qui s’était fait plusieurs amis au cours de ses trajets, et a décidé de ne pas publier les images du robot démembré. Sur le site de hitchBOT, l’équipe a laissé un message de la part du robot pour dire au revoir à ses fans : « Oh là là, mon corps a été abimé, mais je continue à vivre à la maison et avec tous mes amis. Je suppose que de temps en temps, des mauvaises choses arrivent aux bons robots ! Mon voyage touche à sa fin pour l’instant, mais mon amour pour les humains ne s’éteindra pas. Merci à tous mes amis. » Des informations supplémentaires seront disponibles sur le site de hitchBOT le 5 août.

hitchBOT aux Etats-Unis

La fin de hitchBOT à Philadelphie

hitchBOT autour d'une bonne bière

Crédits photo : hitchBOT, AndreaWBZ

Mise à jour : Les créateurs de hitchBOT ont annoncé un peu plus tôt aujourd’hui que devant les flots de messages de soutien et de propositions d’aide pour la reconstruction de l’auto-stoppeur robotique, ils songeaient à relancer l’aventure. Pas plus de précision, si ce n’est qu’ils ne désirent pas prendre de décision avant d’en avoir parlé à toute l’équipe.


Laisser un commentaire

  1. Matendouce

    Une V2 de HitchBOT est créée, maintenant il saura se défendre !
    http://www.impeccabledecheval.fr/hitchbot-is-back.html

  2. Jfp

    Comment peuvent-ils avoir une photo de Hitchbot et ne pas connaitre précisément le lieu où il a été laissé démembré ???